Hopeless Life est un jeu de rôle post-apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 
Accueilportail 2S'enregistrerConnexion
Nous sommes en semaine 15 de l'an 2035. Du Lundi 8 Avril au Dimanche 14 Avril.
En début de semaine : NUAGEUX à PLUVIEUX de 14°C à 23°C avec un vent de 34km/h / En fin de semaine : ENSOLEILLÉ de 16°C à 25°C avec un vent de 11km/h.
Partagez | .
 

 Oklahoma - Répondeur de Sarah Maybell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samantha
Scénariste
avatar



Inventaire
Inventaire:
Sac à dos :
O.C.:

Message    Dim 9 Nov - 15:37



< Vous avez 11 nouveaux messages... >

< Nouveau message... reçu le 18 Avril, à 17h13... >

< Bip. >

< La voix d'une jeune fille se fait entendre, douce et tranquille. >

«  Allo maman ? C’est Cynthia, je viens de récupérer Mégane à l’école en sortant du lycée, mais le bus est coincé. Y’a des embouteillages monstres en ville. C’était juste pour te dire de ne pas t’inquiéter si on arrive un peu en retard. Au fait, Andy et Jenna font une fête ce week-end chez eux pour leur anniv'. Elles m’ont invité. Ça se passe samedi soir et je pensais dormir là-bas ensuite. Tu penses que tu pourras venir me chercher le Dimanche ? Bon à tout à l’heure. »

< Nouveau message... reçu le 18 Avril, à 17h21... >

< Bip. >

< La voix d'un homme mûr parvient, il semble quelque peu gêné et soupire par intervalles. >

« Salut Sarah. Euh écoute, j’ai un empêchement donc je ne pourrais pas emmener les filles au cinéma ce soir. C'est pour mon boulot je n'ai pas le choix. Si tu pouvais leur expliquer, je rappellerais dans la semaine afin de reprogrammer ça. Dis leur que leur père les aime et que je ferais au plus vite. Bonne soirée. »

< Nouveau message... reçu le 18 Avril, à 17h48... >

< Bip. >

< La même jeune fille se fait de nouveau entendre, un peu agacée et quelque peu fatiguée. >

«  Man’, c’est encore moi. T’es où ? Le bus n’a pas décollé depuis tout à l’heure et ça commence à râler, les gens, tout ça. Dis, tu pourrais pas venir nous chercher ? En passant par derrière l’école de Még', j’suis sûre que y’a personne. En tout cas, ça bouge plus ici. Rappelle-moi, comme ça je vois si je descends du bus et où on se rejoint. Bisous. »

< Nouveau message... reçu le 18 Avril, à 17h55... >

< Bip. >

< Cette fois, la jeune fille semble victime de stress et une panique grandissante se fait entendre. >

« Maman... on est descendu du bus. Je sais pas trop ce qu’il se passe mais je vais retourner à l’école. - Mégane !
< crie-t-elle. > Dépêche-toi ! - Je sais pas où tu es, mais vraiment, rappelle-moi. Je commence à avoir peur. Y’a plein de gens dehors, et les voitures bloquent toutes les rues. Y’en a même sur le trottoir. Je comprends pas ce qu'il se passe, tout le monde est en train de paniquer et Mégane pleure. - Mégane ! Attend ! Viens là, reste à coté de moi. Voilà, ça va aller. Tiens… -
< voix de fillette sanglotant > Allo... maman ? T’es là ? J’ai peur... viens nous chercher.
< bruit de manipulation, la jeune fille reprend le téléphone. > On t’attends à l’école, s'il te plait, fais vite. »

< Nouveau message... reçu le 18 Avril, à 17h59... >

< Bip. >

< La voix d'une dame âgée, à son tour, se fait entendre avec une certaine appréhension, sur la fin, la voix s'emporte. >

« Sarah ? C’est maman. Il y a des gens étranges qui sont entrés dans le jardin. J’ai appelé la police, mais ça ne répond pas. Tu peux venir ? J’ai verrouillé les portes mais ils tournent autour de la maison. Ils sont en train de saccager ma pelouse ! »

< La communication se coupe brutalement. >

< Nouveau message... reçu le 18 Avril, à 18h21... >

< Bip. >

< La voix de la jeune fille se fait entendre, mais cette fois, celle-ci pleure à chaudes larmes et finit par hurler. >

« Maman réponds... c'est pas vrai, s’il te plait... réponds... MAMAN !!! »


< Un long silence s'installe, le message s'arrête. >

< Nouveau message... reçu le 18 Avril, à 19h38... >

< Bip. >

< La fatigue et le désespoir s'empare d'elle maintenant, les pleurs sont toujours là, moins forts. >

« Je sais pas… je sais pas ce qu’il se passe… avec Meg on s’est réfugiée dans une classe de l’école. Mais c’est le bordel. Y’a des gens qui crient, qui hurlent. Ils courent dans tous les sens et font vraiment peur. Maman où est-ce que tu es passée bon sang ? Je t’en supplies… maman… rappelle-moi. Il y a... il y avait du sang partout… sur les murs. Je crois que des gens sont en train de mourir dans la rue... J’arrive pas... J’arrive pas à calmer Meg... elle arrête pas de pleurer et de crier. Il faut que tu viennes... S’il te plait... viens... »

< Nouveau message... reçu le 18 Avril, à 21h52... >

< Bip. >

< Une voix masculine, identique à celle du père des filles, s’extirpe brièvement. >

« Putain de répondeur... »


< Nouveau message... reçu le 18 Avril, à 23h20... >

< Bip. >

< A présent la jeune fille semble exténuée, quelques reniflements s'entendent par moments, comme si elle n'avait que trop pleuré déjà, sa voix est saccadée. >

« Meg vient de s’endormir. J’ai allumé les chauffages pour nous tenir chaud. Dehors, il y a des voitures en feu, et encore un tas de personne qui courent partout... ils se font attaquer par des gens... même des femmes, et... ils... ils... ils leur déchirent la... maman... Pitié... Maman au secours ! J’arrête pas de voir du sang de partout. S'il te plait, j'ai peur, j'ai tellement peur... »

< Nouveau message... reçu le 19 Avril, à 00h13... >

< Bip. >

< La jeune fille chuchote, sa respiration difficile et irrégulière affectant le timbre de sa voix, atteinte par une peur paralysante. >

« Il y a... des gens... dans le couloir. Je les entends... passer. J’ai... j'ai barricadé les portes... avec... le bureau et des tables... Je crois... je crois que ce sont des te... des terroristes. Maman... maman si tu viens... fais attention... je t'aime... on t'aime fort maman... »

<  Nouveau message… reçu le 21 Avril, à 01h04… >

< Bip. >

< De lourds bruits de coups et des grondements, des craquements s'entendent en nombre, le bruit d'une vitre brisée parvient brutalement... et la voix paniquée et hurlante de la jeune fille, ainsi que les pleurs et cris mêlés de la fillette s'y imposent. >

« Maman ! Ils sont en train de forcer la porte ! Maman ! Maman ils... !! < Un choc, le téléphone tombe et on peut entendre en fond. > MÉGANE NOOOONNN !!! »

< La voix de l'adolescente se déchire dans un cri horreur sur la fin... puis la communication se coupe. Définitivement. >

< Fin des nouveaux messages. >
Revenir en haut Aller en bas
 

Oklahoma - Répondeur de Sarah Maybell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oklahoma - Répondeur de Sarah Maybell
» Elections US: Sarah Palin plus populaire que McCain
» Sarah Wild
» Sarah Eilanö
» Sarah Peverell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Life :: Codex :: Contexte et système du jeu :: Contexte-