Hopeless Life est un jeu de rôle post-apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 
Accueilportail 2S'enregistrerConnexion
Nous sommes en semaine 15 de l'an 2035. Du Lundi 8 Avril au Dimanche 14 Avril.
En début de semaine : NUAGEUX à PLUVIEUX de 14°C à 23°C avec un vent de 34km/h / En fin de semaine : ENSOLEILLÉ de 16°C à 25°C avec un vent de 11km/h.
Partagez | .
 

 1- Armes à feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samantha
Scénariste
avatar



Inventaire
Inventaire:
Sac à dos :
O.C.:

Message    Dim 9 Nov - 15:47

Armes de Classe 1

Illustrant les caractéristiques d'une arme (maniabilité, puissance de feu, précision, poids, prise en main etc...), une arme de rareté RARE offre à son utilisateur un bonus d'un retrait de point du seuil de jet de dé de 1. De même, une arme de rareté TRES RARE offre à son utilisateur un bonus d'un retrait de points du seuil de jet de dé de 2. Ex : un personnage nécessitant à son jet de dé 8+ pour réussir un tir d'arme à feu, avec une arme RARE, le personnage nécessitera alors 7+, s'il possède une arme TRES RARE, il ne nécessitera plus que 6+.

Le seuil ne pourra, en revanche, jamais descendre en dessous de 3+. De ce fait, un personnage de palier 7 en arme à feu par exemple (seuil 3+), même s'il possède une arme TRES RARE, n'y verra aucune différence avec une arme RARE, ce qui s'explique en rôle-play par le fait que sa maîtrise excessive des armes lui permet d'abolir certains fossés de puissance, de précision et de maniement.




Beretta 92-F (M9)


 
Adopté depuis 1985 par l'armée américaine (sous la dénomination de M9), le Berretta 92 jouit d'une très bonne réputation auprès des militaires et des nombreuses forces de polices qui l'utilisent à travers le monde. C'est un pistolet automatique, ergonomique, fiable et précis, doté d'un chargeur de bonne capacité. Le pontet de la série F est modifié pour permettre le maniement à deux mains.

 
Pistolet (Classe 1)
15 coups / 9mm para
2



Beretta 96


 
Esthétiquement identique au 92, il s'agit tout simplement du modèle chambré pour le calibre réglementaire du FBI, le 40 S&W. Il dispose des mêmes qualités que son aîné, mais la capacité de son chargeur est réduite à 10 coups du fait de son calibre.

 
Pistolet (Classe 1)
10 coups / .40 S&W
2




Beretta M-21 (Bobcat)


 
Pistolet automatique de poche dont la cartouche en .22 Long Rifle est plus orientée vers le marché civil, et en particulier, celui de l'autodéfense. Un calibre facile à maîtriser, offrant une assez bonne capacité de chargeur. Sa discrétion en fait une bonne arme de secours placé à la cheville ou dans un sac à main.

 
Pistolet (Classe 1)
7 coups / .22 LR
1




Browning Mark III HP-SA


 
Le Browning Mark III est sans conteste l'un des meilleurs pistolets jamais construits. Il est toujours en service, et en quantité telle qu'il dépasse tous les autres types de produit. Il fut largement utilisé par l'armée allemande, mais aussi par bon nombre de soldats alliés. Il bénéficie d'une excellente réputation de fiabilité et de précision.
Cette arme a en outre introduit le chargeur à double colonne, permettant l'emport de 13 cartouches de 9mm parabellum.

 
Pistolet (Classe 1)
13 coups / 9mm para
2




Colt Commando


 
Revolver compact de la célèbre firme américaine, doté d'un canon court d'une longueur de 2" (51mm) favorisant un port discret, il est apprécié par nombre de policiers pour qui la discrétion prime sur le pouvoir d'arrêt. C'est une arme précise et on ne peut plus fiable (comme la majorité des revolvers), qui s'avère redoutable dans les mains d'un bon tireur.

 
Revolver (Classe 1)
6 coups / .38 SPL
1




Glock 18 C


 
Conçue en 1982, cette arme révolutionnaire se singularise à plus d'un titre : aspect extérieur, matériaux plastiques prédominants, chargeur grande capacité, absence de chien extérieur et pédale de sécurité intégrée à la détente (pas de levier de sûreté extérieur). Conçue dans l'optique d'offrir un P.A semi-automatique, capable de tirer en rafales en vue d'un tir de saturation par exemple. Le mode est changeable par un sélecteur de tir (coup par coup / rafales). C'est une arme de combat exceptionnelle, adoptée par les forces armées autrichiennes et norvégiennes, ainsi que par de nombreuses polices à travers le monde.

 
Pistolet (Classe 1)
17 coups / 9 mm para
2




SIG-Sauer P226


 
Pistolet militaire exceptionnel dont les critères de manufacture et de finition sont dignes de la réputation suisse en la matière. C'est une arme facile à prendre en main, précise et très fiable, dont l'entretien est, en outre, des plus aisé. Il possède un chargeur à double colonne de grande capacité, disponible en calibre 9mm parabellum et depuis peu, en calibre .40 S&W pour les besoins du FBI.

 
Pistolet (Classe 1)
15 coups / 9mm para ou 12 coups / .40 S&W
2




Pistolet taser


 
Les pistolets Taser sont des armes de poing paralysantes pesant 175g, capables d’envoyer des décharges électriques de 50 000 volts qui paralysent instantanément les personnes touchées. La victime est paralysée durant quelques secondes et s'écroule par terre. Elle reste consciente mais impuissante, ce qui permet aux Forces de l'ordre de la maîtriser sans danger et par exemple de la menotter.
Cette arme de poing qui peut être pilotée par laser projette à une distance maximale de 10 mètres deux fléchettes acérées, conçues pour pénétrer jusqu’à cinq centimètres à travers les vêtements pour toucher la peau.
Le Taser inflige à la victime un électrochoc, une décharge électrique à haute tension et à faible ampérage par l’intermédiaire d’un câble conducteur relié aux projectiles. La douleur est de type électrique et dure une seconde. Ce pistolet paralysant peut également être utilisé à bout portant, "par contact" en libérant un arc électrique.
Les fléchettes provoquent de légères blessures (hématomes avec parfois des cicatrices) mais quelques secondes plus tard la victime peut se redresser sans éprouver de douleur résiduelle et sans séquelle, du moins en théorie.
Depuis 2001, le port du Taser est légalisé dans le corps de la police américaine.

Un nouveau système de rebobinage de la cartouche permet d'user de l'arme à plusieurs reprises moyennant un léger laps de temps.

 
Pistolet (Classe 1)
Illimité (recharge 1 tour)
2



FN Five-seveN


 
Commercialisé à la fin des années 90, le FN Five-seveN est destiné à compléter le FN P90, dont il utilise la puissante cartouche SS190 de 5.7x28 mm, ce qui en fait un complément idéal du fameux pistolet-mitrailleur. Malgré la puissance de cette cartouche (conçue à la base pour être utilisée dans des PM ou des fusils), l'arme est relativement compacte et légère, grâce à l'emploi massif de matériaux composites et de polymères.

 
Pistolet (Classe 1)
20 coups / 5.7x28 mm
2



Heckler & Koch VP70


 
Arme innovante à plus d'un titre lors de sa commercialisation au cours des années 70, elle fut l'une des premières à utiliser massivement les matières plastiques ; son chargeur de grande capacité (18 coups) ainsi que la possibilité de lui adjoindre une crosse d'épaule, dotée d'un sélecteur de tir de rafales de 3 coups, achèvent d'en faire une arme révolutionnaire pour son époque.

 
Pistolet (Classe 1)
18 coups / 9mm para
2




Smith & Wesson M40


 
Pistolet automatique très populaire aux Etats-Unis, toujours produit malgré un certain âge, apprécié pour sa précision et sa facilité de mise en oeuvre. C'est une arme robuste et efficace, mais souffrant d'un rapport poids/capacité de chargeur plutôt défavorable. La version M40 est chambrée pour le calibre .40 S&W développée à l'usage du FBI.

 
Pistolet (Classe 1)
12 coups /.40 S&W
2



Fusil tranquillisant


 
Le fusil tranquillisant est une arme non mortelle développée pour les opérations de capture, aussi bien dans le monde animal que sur d'autre cibles organiques.
Il est extrêmement précis et pratiquement silencieux, mais il ne peut tirer qu'une munition à la fois et son rechargement prend un certain temps.

 
Fusil (Classe 1)
1 fléchette
12



Walther PPK


 
Ce pistolet semi-automatique sorti en 1929 des célèbres usines Walther est la version raccourcie du Walther PP. Il avait été conçu pour la police, mais fut très apprécié par les tankistes et les aviateurs de la Wehrmacht pour sa petite taille, même s'il n'est pas aussi précis que les autres Walther. Cette arme fut ensuite immortalisée à l'écran, en tant qu'arme préférée du célèbre James Bond 007.
C'est une arme compacte et robuste qui, malgré son âge et une puissance de feu un peu faible, reste toujours appréciée en seconde arme, ou lorsque la discrétion prime sur l'efficacité.

 
Pistolet (Classe 1)
7 coups / .32 ACP
1



American Derringer


 
Le fameux Derringer toujours produit aux Etats-Unis, mais de façon désormais moderne, arme à double canons superposés disponible en de multiples calibres, destinée à être portée on ne peut plus discrètement, c'est l'arme de la dernière chance.

[Ne compte pas comme une arme portée, mais comme un item classique qui peut s'ajouter aux deux armes de base permises. Peut être planquée afin de ne pas être détectée lors d'une fouille.]

 
Pistolet (Classe 1)
2 coups / .38 Spécial ou 2 coups / .45 ACP
1

Revenir en haut Aller en bas
Samantha
Scénariste
avatar



Inventaire
Inventaire:
Sac à dos :
O.C.:

Message    Dim 9 Nov - 15:47


Armes de Classe 2



FN P90


 
Développé à partir de la fin des années 80 autour d'un calibre révolutionnaire - le 5.7*28mm SS190 - le P90 est une arme compacte, mais néanmoins puissante, de conception "bullpup" (chargeur et culasse en arrière de la détente), et dotée de toutes les dernières évolutions technologiques de l'industrie d'armement : chargeur translucide (permettant de connaître en un clin d'oeil la capacité restante) de grande capacité (50 coups), rail standard de type Pucatinny pour le montage de lunette (diurne ou nocturne) et autres accessoires de visée.

 
Pistolet mitrailleur standard (Classe 2)
50 coups / 5,7x28 mm
8



Sterling L2A3


 
Le L2A3 découle directement de la mitraillette Sten développée au cours de la Seconde Guerre Mondiale, dont il garde l'aspect général extérieur ainsi que le chargeur latéral (ici courbe, à la différence du Sten). Arme extrêmement robuste et facile à utiliser, elle est toujours en service dans nombre d'unités Britanniques, ainsi que dans les nombreux pays qui l'ont adoptée (environs 90).

 
Pistolet mitrailleur standard (Classe 2)
34 coups / 9 mm para
8



Heckler & Koch MO5/40


 
Dérivé du fusil d'assaut G3, ce pistolet-mitrailleur s'est peu à peu imposé au sein de la majorité des groupes d'intervention de la police (SWAT, GIGN ...) et des unités militaires à travers le monde. C'est une arme particulièrement précise, robuste et fiable, complétée par une vaste gamme d'accessoires. Le MO5/40 est une variante du MP5A5 chambré pour le calibre .40 S&W, et développé à la demande du FBI.

 
Pistolet mitrailleur standard (Classe 2)
30 coups / .40 S&W
6




Ingram M-10


 
Célèbre pistolet-mitrailleur apparu au milieu des années 60, dont la cadence de tir impressionnante lui a valu la réputation de pouvoir "scier un homme en deux". Très présent dans le cinéma Hollywoodien, le MAC-10 est une arme dotée d'une bonne réputation, compacte et légère, mais néanmoins robuste. Chambrée en calibre .45 ACP, son efficacité redoutable lui vaut une large distribution au sein de diverses forces paramilitaires ou militaires, ainsi que chez les gardes du corps.

 
Pistolet mitrailleur standard (Classe 2)
30 coups / .45 ACP
4




Micro Uzi


 
Modèle le plus compact de la famille UZI, il s'agit en fait d'un UZI pistol doté d'un sélecteur de tir autorisant le tir en mode automatique et équipé d'une crosse métallique repliable sur le coté de l'arme. En outre, sa capacité à pouvoir utiliser toute la gamme des chargeurs, UZI lui confère une puissance de feu considérable.

 
Pistolet mitrailleur standard (Classe 2)
20 coups / 9 mm para
4



Skorpion Model 61


 
Originellement fabriquée à l'usage de l'armée tchèque, cette arme courte et compacte se situe à mi-chemin entre le pistolet automatique classique et le pistolet-mitrailleur, disposant des avantages et des inconvénients des deux types d'armes, sans avoir tout à fait les qualités de l'un ni de l'autre. C'est une arme très répandue dans les milieux subversifs voire terroristes.

 
Pistolet (Classe 2)
27 coups / .32 ACP
4

Revenir en haut Aller en bas
Samantha
Scénariste
avatar



Inventaire
Inventaire:
Sac à dos :
O.C.:

Message    Dim 9 Nov - 15:47

Armes de Classe 3




IMI Desert Eagle


 
Célèbre pistolet automatique surpuissant de l'Industrie Militaire Israëlienne (IMI). C'est une arme encombrante et très lourde, apparue en 1985, et qui a la particularité de ne tirer que les calibres les plus puissants issus du monde des armes de poing (comme .357 ou .44 Magnum). Malgré tout, le recul est bien moindre qu'avec un revolver de même calibre tout en offrant une capacité de munitions plus importante. Le modèle en .44 Magnum est en dotation au sein de la police israélienne.

 
Pistolet (Classe 3)
9 coups / .357 Magnum ou 8 coups / .44 Magnum
3




Smith & Wesson M10


 
Célèbre revolver, au canon de 4", apparu au début du siècle sous l'appellation M&P (pour Military & Police), et utilisé pendant de nombreuses années par les services de police de la plupart des villes américaines en raison de sa précision et de son extrême fiabilité en toutes circonstances. C'est une arme de légende très répandue à travers le monde.

 
Revolver (Classe 3)
6 coups /.357 Magnum ou 6 coups / .38 SPL
2




L.A.R. Grizzly


 
Pistolet automatique dérivé du Colt M1711A1 dont la carcasse plus massive et renforcée est destinée à lui permettre le tir de divers calibres "musclés". C'est une arme précise et robuste, mariant à la fois la technologie de pointe et conception technique ancienne et éprouvée, et alliant l'esthétique appréciée du Colt 45 à des munitions surpuissantes.

 
Pistolet (Classe 3)
7 coups /.357 Magnum ou 7 coups / .44 Magnum
2



Colt 45 (Springfield Armory)


 
Le pistolet américain le plus célèbre de la Seconde Guerre Mondiale est le pistolet semi-automatique calibre .45 Modèle 1911 inventé par John M. Browning. Ce pistolet a vu le jour à cause de la frustration des militaires US devant la puissance insuffisante de leurs revolvers petits calibres durant la guerre américano-espagnole. Colt et Springfield produiront ensemble cette arme de 1911 à 1915, et à la fin de la PGM plus de 60% des soldats américains en France étaient équipés du Colt 45. Après la guerre, de légères modifications furent faites à la gâchette, au chien, à la poignée et à la forme. Puisqu'il n'était normalement donné qu'aux officiers et aux chefs d'escouade, le Colt 45 n'était pas une arme réglementaire pour les soldats durant la guerre 40. Cela n'empêcha pas de nombreux soldats de s'en procurer, et l'interdiction inscrite dans le règlement fut rarement appliquée. Le Colt était, certes, une arme de dernier ressort - la plupart des soldats avaient de meilleurs armes pour combattre - mais nul ne niait le sentiment de sécurité inspiré par le poids d'un Colt 45 à la ceinture.
Une arme lourde dont le calibre .45 offre une puissance d'arrêt appréciable, au détriment de la capacité du chargeur, qui ne contient que 7 cartouches.

 
Pistolet (Classe 3)
7 coups / .45 ACP
2



44 Automag


 
Apparu au cours des années 70, ce fut le premier pistolet automatique à pouvoir tirer une version spécialement adaptée et surpuissante du célèbre .44 Magnum (considéré à l'époque comme le calibre le plus puissant du monde). Cette arme doit sa notoriété à son apparition dans "Le Retour de l'Inspecteur Harry" (Sudden Impact) où Clint Eastwood en démontre l'efficacité supposée. C'est encore l'un des automatiques les plus puissants au monde.

 
Pistolet (Classe 3)
7 coups / .44 Magnum
3



Colt Python


 
Le légendaire Colt Python de 6 pouces apparu en 1955 est facilement identifiable grâce à son épaisse bande ventilée au dessus du canon. C'est une arme culte dont la réputation de fiabilité et de précision n'est plus à faire. Comme la plupart des armes chambrées en calibre .357 Magnum, elle peut également tirer le calibre .38 spécial.

 
Pistolet (Classe 3)
6 coups / .357 Magnum ou 6 coups / .38 SPL
3

Revenir en haut Aller en bas
Samantha
Scénariste
avatar



Inventaire
Inventaire:
Sac à dos :
O.C.:

Message    Dim 9 Nov - 15:48

Armes de Classe 4




Remington model 870 "Wingmaster"


 
Le Remington 870 "Wingmaster" fut construit par Remington dès 1950, et devint vite un des fusils à pompe polyvalents américains les plus populaires. Il commença sa carrière auprès des chasseurs, avant d'être plus tard adopté par la police et l'armée. Le M870 Wingmaster est un fusil spécialement développé pour la chasse à longue distance ; son canon particulièrement long (28 pouces, soit plus de 70cm) lui confère une portée et une précision accrues.

 
Fusil de Chasse (Classe 4)
4 coups / 12 mag
12



Super Black Eagle II Shotgun


 
Le fusil de chasse  Super Black Eagle II est un fusil semi-automatique 3-1/2-inch original. Il établit la norme pour le style semi-automatique, la polyvalence, et la performance. Ultra-fiable, système de réduction du recul, configuration main gauche.

 
Fusil de chasse (Classe 4)
2 coups / 12 mag
12



Ithaca M37


 
L'Ithaca modèle 37 est un des plus vieux fusils à pompe encore en production. Il arriva sur le marché en 1937, et était basé sur un design breveté par J.M. Browning en 1915, qui fut repris et amélioré par H. Howland de l'Ithaca Gun Co. en 1931. Originellement Browning avait vendu le brevet à Remington Arms Co., mais l'Ithaca Gun Co. racheta ensuite l'invention à Remington et commença à produire ses fusils à pompe. Le modèle 37 est connu pour son faible poids et son maniement ambidextre, grâce à l’éjection "par le bras" inventée par Browning.
L'Ithaca 37 est certainement le fusil à pompe le plus répandu au sein de la police américaine ; le modèle L.A.P.D a d'ailleurs été développé pour répondre aux besoins des policiers de ce service.

 
Fusil de chasse (Classe 4)
5 coups / 12 mag
12



AK-47


 
La fameuse "Kalashnikov" de 1947 est certainement le fusil d'assaut le plus répandu et le plus célèbre au monde, c'est une arme rustique prévue pour le tir automatique (le tir de précision n'est pas son domaine), fiable et facile à entretenir. C'était sûrement l'arme la plus facile à trouver au marché noir et aussi la moins chère avant la contamination.

 
Fusil d'assaut (Classe 4)
30 coups / 7.62x39 Russe ou 30 coups / 9 mm para
12



Ruger Model 44


 
Carabine de chasse assez répandue, tirant la puissante cartouche de .44 Magnum ; c'est une arme précise, mais dont la munition, originellement prévue pour les armes de poing, limite quelque peu la portée pratique. En outre, le magasin tubulaire sous le canon est assez restreint.

 
Fusil de chasse (Classe 4)
4 coups / .44 Mag
12



FN FNC


 
Développé sur la base du FN FAL, dont il conserve la ligne générale et la robustesse, mais chambré pour le calibre 5.56 mm OTAN, le FNC est également plus léger que son grand frère (pour le poids d'un FNC avec 10 chargeurs 30 coups, soit 300 coups au total, le FAL n'a que 5 chargeurs 20 coups, soit 100 coups au total). L'arme est en outre équipée d'une crosse repliable.

 
Fusil d'assaut (Classe 4)
30 coups / 5.56 OTAN
12



Colt M16A1


 
Adopté en 1962 par l'armée Américaine, le M16 a subi une évolution en 1967, prenant la dénomination de M16A1, suite aux déboires de l'expérience vietnamienne. Considéré comme l'une des meilleures armes de sa catégorie, son principal inconvénient réside dans la nécessité d'un entretien rigoureux et régulier afin d'éviter tout incident.

 
Fusil d'assaut (Classe 4)
30 coups / 5.56 OTAN
12



Steyr AuG A1


 
Apparu en 1977, le Steyr AUG présente de nombreuses particularités : conception "bullpup" (chargeur et culasse derrière la détente), permettant de réduire la longueur de l'arme, doté d'une lunette de tir avec organes de visée de secours, chargeurs plastiques transparents, pas de sélecteur de tir (détente à deux niveaux, tir au coup par coup ou en rafales en fonction de la pression exercée). C'est une arme précise et extrêmement fiable.

[Lunette de tir intégrée x4]

 
Fusil d'assaut (Classe 4)
30 coups / 5.56 OTAN
11



Franchi SPAS-12


 
Avec ses parties métalliques extérieures noires, et sa crosse perforée de type squelette, le FRANCHI ressemble à s'y méprendre à une arme de guerre. C'est une arme lourde, robuste, dont l'apparence esthétique crée un sentiment de terreur parmi les adversaires; capable de tirer en mode semi-automatique, la crosse se termine par un crochet pouvant s'enrouler autour de l'avant-bras, facilitant le tir à une main.

Arme semi-automatique pouvant être utilisée de manière "traditionnelle" par réarmement à pompe (peut servir à désamorcer une situation tendue, le claquement de la culasse ayant un fort pouvoir d'intimidation). Dans ce cas là, il faut les deux mains pour recharger entre chaque tir.

 
Fusil de Chasse (Classe 4)
8 coups / 12 mag
12



Mossberg M500 Bullpup 12


 
Adoptant la silhouette "bullpup" (mécanisme et culasse montés en retrait de la poignée pistolet), cette arme est beaucoup plus courte et compacte que ses homologues à pompe traditionnels. Plus facile à manier et à ranger dans des espaces restreints (en particulier dans un véhicule), elle a reçu un accueil favorable au sein des autorités policières et militaires des Etats-Unis.

 
Fusil de Chasse (Classe 4)
8 coups / 12 mag
8



Enfield L85A1 (SA80)


 
Première arme à tir automatique à équiper l'armée Britannique en tant qu'arme de fantassin, le SA80 est une arme lourde, de conception "bullpup" (chargeur et culasse en arrière de la détente), équipée en série d'une lunette de tir "SUSAT" (Sight Unit Small Arms Trilus) de grossissement x4, améliorant sensiblement la précision du tir, mais souffrant de quelques défauts, dont celui de ne pas être ambidextre. Elle jouit d'une assez mauvaise réputation au sein des Forces Britanniques et des militaires en général (elle a en effet connu quelques problèmes de jeunesse à ses débuts...).

 
Fusil d'assaut (Classe 4)
45 coups / 5.56 OTAN
12



Fusil ATK-X25


   
Le fusil ATK-X25 est une innovation testée par l’US Army, et qui provient d’une société plutôt connue pour ses réalisations dans le domaine aéronautique et spatial : la société Orbital ATK. Le fusil X25 est capable de neutraliser des adversaires cachés derrière un mur, ou enterrés dans des caches.

Le X25 est une arme semi-automatique, dénommée CDTE pour « Counter Defilade Target Engagement ». D’un calibre de 25mm, le fusil possède une portée maximale de 500 à 600m, et est construit en matériaux composites. Mais sa principale caractéristique est d’utiliser des munitions de type « airburst ».

Le principe ? Il s’agit d’une munition « intelligente » de 25mm, qui est programmée pour exploser après un temps de vol donné, par exemple 3 ou 4m au-dessus d’un adversaire, neutralisant ce dernier par un effet de souffle et la production d’éclats sur 360 degrés. Le tir est coordonné avec le laser permettant de calculer la distance à la cible (le « temps de vol » étant calculé par les rotations subies par la munition dès la sortie du canon). Cette capacité permet d’atteindre des cibles abritées derrière des obstacles sans avoir à les toucher directement. Généralement, les munitions sont envoyées en rafale : programmées en une fraction de seconde avant le tir, elles explosent séquentiellement au-dessus de l’objectif visé. L’effet est redoutable.

Le X25, au-delà de son armement, intègre donc des capacités de programmation balistique de telles munitions (en l’espèce un système d’acquisition et de tir : target acquisition/fire control system ou TA/FC) permettant d’envisager une cadence de tir élevée. La portée optimale est en ce cas de 300m, ce qui en fait un véritable mortier portable.

 
Lance-grenade (Classe 4)
5 coups / Grenade 25mm
10

Revenir en haut Aller en bas
Samantha
Scénariste
avatar



Inventaire
Inventaire:
Sac à dos :
O.C.:

Message    Dim 9 Nov - 15:48

Armes de Classe 5




Bren L4A4


 
Produit à partir de 1937 par Enfield, le Bren constitua l'un des meilleurs fusils-mitrailleurs de la seconde guerre mondiale, et il demeure encore aujourd'hui une excellente arme. Lorsque l'armée britannique adopta les calibres OTAN standards, elle disposait d'un important stock de Bren en calibre .303 qu'elle entreprit de convertir au calibre 7.62 OTAN. Ils prirent la dénomination de Bren L4A4 et équipent toujours les unités britanniques de seconde ligne. Le Bren est doté d'un bipied repliable.

 
Mitrailleuse (Classe 5)
30 coups / 7.62 OTAN
20



General Electric Miniguns M134


 
Au milieu des années 60, l'armée américaine, en quête d'une arme à très haute cadence de tir, repris le concept de la célèbre mitrailleuse Gatling développée un siècle plus tôt. Ainsi naquit la GE M134, une formidable mitrailleuse dotée de 6 tubes rotatifs et capable d'atteindre une cadence de tir phénoménale de 6000 coups/min. On utilise ces miniguns montés sur affût à partir de nombre de véhicules ou par des batteries de 3.5kg, d'une autonomie de 3000 coups. Contrairement aux films, il n'existe pas officiellement de modèle "portable" de ces miniguns. Le poids indiqué ne prend en compte ni les munitions, ni les batteries (19kg).

Les balles ont une telle vélocité qu'elles ignorent les armures et les couverts. La GE M134 ne pourra être équipé que sur les véhicules ou des points fixes.

 
Minigun (Classe 5)
1000 coups / 7.62 OTAN
50



Heckler & Kock HK 23E


 
Tout comme le HK33 dérive du G3, la HK23E est la version chambrée en 5.56 OTAN de la HK21E. C'est une mitrailleuse légère approvisionnée par bandes de 50 coups ou par boite-chargeur de 200 coups, dotée du sélecteur de tir HK autorisant le tir par rafales de 3 coups, et pouvant être montée sur affût-trépied M1102.

 
Mitrailleuse (Classe 5)
50 coups / 5.56 OTAN
20



Mitrailleuse à main Degtyarev


 
Ancien fusil-mitrailleur du Pacte de Varsovie, initialement conçu dans l'optique d'être "l'arme soeur" de la Kalashnikov en service dans l'Armée Rouge. Remplacé par le RPK au milieu des années 50, il est encore en service dans nombre de pays d'Asie et d'Afrique. Doté d'un bipied léger repliable, il est alimenté par le biais de chargeurs de type tambour circulaire à 100 coups.

 
Mitrailleuse (Classe 5)
100 coups / 7.62x39 Russe
20



M136AT-4 CS


 
L'arme Anti Blindé Lourd AT4 CS est destinée à répondre au besoin de remplacement progressif du LRAC de 89 mm et à équiper les sections de combat de l'infanterie en complément de l'arme antichars courte portée ERYX.

L'AT4 sert à traiter les chars sous blindage réactif, les véhicules à roues légèrement blindés et les blockhaus. Utilisable à terre, la version AT4 CS, pour « Confined Space », contient un dispositif réduisant la déflagration à l'arrière du tube, permettant également un usage à partir d'un lieu confiné. Cette utilisation ne peut cependant se faire qu'à condition de respecter certaines règles relatives aux dimensions de l'espace confiné ainsi que la distance de sécurité.
Destinée au combat à courte distance, l'arme est préchargée et conçue pour un seul tir. L'absence d'effet de recul au départ du coup permet un tir aisé à l'épaule. Une contre-masse liquide absorbe les gaz de propulsion, ce qui autorise le tir en espace clos.
Le tube de lancement contient une roquette de 84 mm. Le projectile, stabilisé par ailettes sur sa trajectoire, est du type "charge creuse". Il est équipé d'un système de fusée dont la distance d'armement est de 25 m.

Le système de visée, du type oeilleton - guidon, replié dans des boîtiers pour le stockage et le transport, est déployable lors du tir.

 
Lance Roquette (Classe 5)
1 coup / 84 mm
25



Mk19 (lance-grenades)


 
Le Mk.19 est une arme automatique à emprunt de gaz, refroidie par air et alimentée par bande de munitions, nécessitant d'être servie par un équipage. Il a remplacé l'ancien système Mk.18 Mod.0, un lance-grenades multiple à manivelle.

Il est conçu pour ne pas surchauffer, évitant au maximum des phénomènes d'auto-allumage des cartouches par transfert de chaleur (cook-off). Il tire des grenades de 40 mm à une cadence cyclique de 325 à 375 coups par minute, ce qui donne une cadence pratique de 60 coups/min en tir rapide et 40 coups/min en tir soutenu. L'arme fonctionne sur le principe de l'emprunt de gaz, utilisant une partie de la pression de la chambre provenant de chaque coup tiré pour charger et reverrouiller l'arme.

Le MK19 est capable de tirer sa grenade à une distance maximale de 2 212 m, même si sa réelle portée efficace se situe plutôt aux alentours des 1 500 m, la mire de visée principale n'étant de toute-manière pas graduée au-delà de 1 500 m. La distance de tir sécurisée la plus faible est de 310 m à l'entrainement, alors qu'elle est ramenée à seulement 75 m en conditions de combat réel. Même si le Mk.19 est équipé d'un pare-flammes en bout de canon, il ne sert qu'à protéger la vue de son utilisateur et ne masque pas la position de l'arme. Pour une utilisation de nuit, un système de vision nocturne peut aussi être fixé via le kit de supplément armement.

Le MK19 est une arme collective portable qui peut tirer à partir d'un trépied démontable ou d'un support monté sur le toit d'un véhicule, cette dernière solution étant de loin la préférée des soldats, l'arme pesant à elle-seule 32,9 kg. Elle ne peut de ce fait pas être portée par n'importe qui en usage portatif.

 
Lance-Grenade (Classe 5)
48 coups / 40mm
60

Revenir en haut Aller en bas
Samantha
Scénariste
avatar



Inventaire
Inventaire:
Sac à dos :
O.C.:

Message    Dim 9 Nov - 15:48

Armes de Classe 6




Walther WA2000


 
Conçu dès le départ à l'usage exclusif des tireurs d'élite, le WA2000 est un fusil de conception "Bullpup" (culasse et chargeur en retrait de la poignet pistolet), très compact et exceptionnellement précis, dont la ligne est pour le moins inhabituelle. Considéré comme le coeur de l'arme, le canon a bénéficié de toutes les attentions ; sa disposition dans l'axe de la crosse et l'imposant frein de bouche, atténue fortement le recul et le relèvement de l'arme. Chambré pour le puissant calibre .300 Winchester Magnum, il existe également dans une version en calibre 7.62 OTAN. La lunette de visée standard est une Schmidt & Bender x2.5-x10.

 
Fusil de précision (Classe 6)
6 coups / 7.62 OTAN
12



M10A1


 
En service au sein de l'USMC depuis de nombreuses années, le M40A1 est certainement l'un des meilleurs fusils de "Sniper" au monde. Adoptée dès 1966, la Remington M700 fut ensuite adaptée aux exigences des Marines et pris la dénomination de M10A1 (canon en acier inoxydable, crosse en fibre de verre, et adoption d'une puissante lunette de visée télescopique x10 spécifiquement élaborée pour l'USMC par la firme Unertl).

 
Fusil de précision (Classe 6)
5 coups / 7.62 OTAN
15



FR-F2


 
Evolution du fusil de tireur d'élite FR-F1 de 1965 (lui-même dérivé du MAS-36), adoptant le calibre OTAN de 7.62x51 mm et apportant plusieurs améliorations notables : canon doté d'un manchon en matériau composite atténuant les émanations de chaleur pouvant perturber la visée et réduisant la signature thermique, bipied modifié monté sur pivot facilitant le suivi de la cible, rail de fixation de la lunette au standard OTAN...

C'est le fusil de "Sniper" en vigueur au sein de l'armée française. Équipé d'une lunette de visée télescopique x 6.

 
Fusil de précision (Classe 6)
10 coups / 7.62 OTAN
15

Revenir en haut Aller en bas
 

1- Armes à feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» Instruction Technique Armes de Poing
» Énième recensement des armes d'exception.
» Plus sur le trafic drogues-armes entre Haiti et la Jamaique
» Les USA comptent 90 armes pour 100 habitants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Life :: Codex :: Contexte et système du jeu :: Bibliothèque-