Hopeless Life est un jeu de rôle post-apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 
Accueilportail 2S'enregistrerConnexion
Nous sommes en semaine 15 de l'an 2035. Du Lundi 8 Avril au Dimanche 14 Avril.
En début de semaine : NUAGEUX à PLUVIEUX de 14°C à 23°C avec un vent de 34km/h / En fin de semaine : ENSOLEILLÉ de 16°C à 25°C avec un vent de 11km/h.
Partagez | .
 

 Quantico - Le rapport de Catherine Deval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jim
Scénariste
avatar



Inventaire
Inventaire:
Sac à dos :
O.C.:

Message    Ven 14 Nov - 1:21



< La vidéo se met en route et une jeune femme apparaît à l'écran. Elle semble assez grande, les cheveux blonds et les yeux marrons, vêtue d'une jupe brune et d'un chemisier blanc. Elle est assise sur un siège avec en fond un mur sur lequel apparaissent plusieurs diplômes encadrés, quelques photos des employés et l'enseigne du FBI. Son visage est fermé, grave, et ses yeux témoignent d'une détresse visible. >

Mon nom est Catherine Deval, agent spécial du bureau fédéral d’investigation de Quantico. Je fais partie des quelques survivants n'ayant pas été infectés par cette maladie inconnue qui a frappé les États-Unis. Nous n'avons plus de contact avec aucun autre État, ni même le reste du monde. La plupart des moyens de communication ne fonctionnent plus et cela fait six jours que nous n'avons pas rencontré de survivants, alors que ces choses pullulent toujours autant.

Nous sommes le 0-7 Juin et il est 11h 0-4. L’infection s'est déclarée le 31 Mars, soit 2 mois et 1 semaine plus tôt. Les premiers cas de contamination ont d'abord touché des SDF de Los Angeles selon les informations officielles. Néanmoins d'autres cas ont été déclarés dans le même temps à Philadelphie, Washington et New York, maitrisés beaucoup plus rapidement. Du moins, au début.  
Dans les jours qui suivirent, quarante sept cas supplémentaires se sont déclarés dans les villes en question sur des lieux géographiques parfois opposés sans qu'il ne soit possible d'en établir les causes et les raisons. Dès la première semaine, le F.B.I a été dépêché afin de porter assistance à la police, débordée. Rapidement les agences gouvernementales dont le Centre de Contrôle des Maladies, l'OMS, ainsi que la C.I.A. ont mis en place un plan d'urgence dans le but de stopper la propagation. Des experts en épidémies furent également dépêchés à Washington pour tenter de contenir la contamination, sans succès. La thèse du Bio-Terrorisme semblait la plus évidente pour expliquer ce phénomène.

Malheureusement, aucun patient zéro n'a pu être trouvé malgré tous les efforts déployés, car l'épidémie semblait partir d'un nombre indéfini de points différents et la traque des groupes terroristes n'a donné aucun élément, si bien que Los Angeles fut mise en quarantaine quelques jours après, puis New York et Washington. En dépit de la quarantaine, la maladie a gagné les provinces aux alentours et selon les informations établies 27 États en trois semaines, 49 en moins de cinq.
Les États-Unis d’Amérique ont été déclarés ...perdus la cinquième semaine, et l'armée a été totalement anéantie par l'infection qui a touché sans explication rationnelle la quasi-totalité de ses troupes. L'épidémie a été si rapide que nous n'avons pu développer la moindre ébauche de vaccin, ni même mener à terme l'étude du virus et de son origine. Depuis que le chaos a gagné cette partie du monde nous n'avons eu que quelques communications avec la France, le Mexique, l'Angleterre et le Canada.

Selon les rapports reçus, le nord du Mexique aurait été touché également 17 jours après les premiers cas déclarés aux États-Unis. Nous n'avons pas d'éléments supplémentaires suite à l'enfer qui s'est installé ici mais il y a de fortes chances qu'ils ne s'en soient pas mieux sortis, tous les réfugiés qui ont tentés de gagner le Mexique n'ont plus donné aucune nouvelle.
La France et l'Angleterre auraient également déclaré plusieurs cas cinq et sept jours avant que les communications ne soient coupées. Il est possible qu'ils soient parvenus à maitriser l'épidémie mais nous n'avons que très peu d'espoirs. Quant au Canada, 186 cas auraient été répertoriés à peine 15 jours après les États-Unis. Il y a de forte chance que le pays ait succombé à son tour...

Certains survivants semblent cependant ne pas avoir été infectés pour des raisons qui restent mystérieuses. Depuis que le pays s'est écroulé nous avons croisé une trentaine de survivants à peine, dont certains en groupe. Ici-même nous étions quinze survivants à l'origine. Nous avons barricadé l'étage mais la moitié du bâtiment est déjà infesté de ces choses. Nos sorties pour nous ravitailler sont de plus en plus risquées, nous manquons de vivres, d'eau et nos stocks de munitions sont épuisés. Nous avons perdu... huit des nôtres au cours des dernières expéditions, dont quatre lors de la dernière.
Nous avons été débordés trop vite, sans comprendre ce qu'il s'est passé, sans parvenir à nous protéger, sans même... savoir pourquoi nous ne sommes pas tous infectés par cette maladie. Mais ça n'a plus d'importance. A ce stade nous ne tiendrons plus longtemps dans ce bâtiment. La ville est peuplée à ras bord de ces choses, mais nous n'avons pas le choix. Demain nous partirons, certains d'entre nous mourront probablement avant d'atteindre l'extérieur de la ville, tous peut être... mais nous n'avons plus le choix.

J'ai vu mon pays sombrer, impuissante et... je sais maintenant qu'il n'y a plus rien à faire. Je laisse cette vidéo en espérant qu'un jour, des gens venus d'un autre pays, épargné, puissent répertorier cela afin de... je ne sais pas. Afin de prévenir une autre épidémie en trouvant des éléments qui permettraient de créer un vaccin. Mais nous ne serons pas là pour voir ça. C'est un bien maigre rapport néanmoins je crains ne rien avoir de plus à ajouter, c'est dire à quel point...
Si vous voyez ceci, si vous êtes toujours vivant, alors il reste peut-être de l'espoir. Survivez, battez-vous, ne vous laissez pas emporter. Il y a toujours de l'espoir, et je continuerais à y croire, même si je l'avoue, je commence à baisser les bras. Personne ne nous avait prévenu à quel point la fin du monde serait autant fatigante.

Je laisserais cet enregistrement ici, pour qu'un jour, peut-être...

Et si vous voyez cet enregistrement en étant aussi perdu que nous, alors tout ce que je peux vous dire, c'est bonne chance.

Vous en aurez besoin.

Catherine Deval... fin du rapport.

< La vidéo s'achève sur une image chaotique nimbée de grésillements où l'on voit la femme porter la main à l'appareil pour l'arrêter. >
Revenir en haut Aller en bas
 

Quantico - Le rapport de Catherine Deval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quantico - Le rapport de Catherine Deval
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Life :: Codex :: Contexte et système du jeu :: Contexte-