Haut de page
Bas de page



 

Hello darkness, my old friend - 14/04/35
 :: Safe Zones :: Le Perchoir :: La vie du Camp

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Kyle Collins


Fiche de personnage
Points de RP:
Hello darkness, my old friend - 14/04/35 - Page 3 Debuba119/2000Hello darkness, my old friend - 14/04/35 - Page 3 Videba10  (9/2000)
Etat Mental:
Hello darkness, my old friend - 14/04/35 - Page 3 Debuba100/100Hello darkness, my old friend - 14/04/35 - Page 3 Videba10  (0/100)
Informations scénaristiques:
Kyle Collins

Mer 23 Oct - 11:10
Comme une sanction immédiate, je sentais ma belle blonde s’éloigner brusquement de moi, tant physiquement que psychiquement. Elle n’avait pas attendu plus de trois mots, lancés dans une ironie tendancieuse, pour inverser la vapeur des sentiments qui s’étaient échappés précédemment de nos contacts, de nos souffles, de nos regards. Était-ce là les fondations de notre relation ? Reposant sur la précarité de quelques mots mal perçus – et Dieu sait que je l’avais tant répété que les miens étaient souvent inadaptés à mes sentiments réels. Pourtant, je n’avais pas eu l’impression de chercher à la blesser, ou à lui balancer quelconque reproche. Je m’en étais au contraire bien gardé, même au degré de mon aigreur qui était restée confinée à l’intérieur et uniquement dirigé d’ailleurs à l’égard de mes autres geôliers.  

J’en restais muet de surprise, étourdis à cette réaction disproportionnée qui me condamnait sans jugement, en me laissant flotter à la surface d’une marre d’incompréhension. J’observais son geste avec une lenteur hébétée, me balancer ces barres vitaminées à côté, alors même que j’étais bien en incapacité de les saisir, l’accusant comme un glaviot qu’elle m’aurait craché en plein visage tandis qu’elle me rendait encore plus de froideur dans son regard.

Au jeu de l’ascenseur émotionnel, la torture était parfaite. Indifférence, rejet. Proximité, tendresse, haine et rejet. Je me faisais sévèrement baloter d’un bord à l’autre de ma barque instable, frustré à mort de mes gestes, frustré à mort de mes mots, frustré à mort de ma condition. On m’avait offert une balise dans mon embrun confusant, avant de me la retirer sèchement. C’était sale.

« Sérieusement ? » Avais-je seulement trouvé à dire à ses remarques acèbres encore sous le coup de la torpeur, le ton bas et marqué par la surprise, le souffle trop court sans doute.

Dans mes souvenirs, j’avais eu des mots bien plus rude que ça par le passé, et un comportement bien plus mal adapté. Mais et surtout, je gardais la réminiscence bien vivace de son incapacité seulement à me haïr. « Voilà pourquoi je n’arriverai pas à te détester… ». C’était trop salaud pour seulement être réel. Ou quelque chose d’autre m’échappait. Quelque chose de plus profond, plus enfoui, qui faisait naitre cette haine dans son regard, qui l’avait forcé à se tapir et à me fuir, à garder les distances. Mon pont s’effritait, sans doute trop vite bâti, et les eaux noires menaçaient de le détruire complètement.

« Tu peux pas me faire… » Elle tourna les talons, laissant ma phrase en suspend, complètement déboussolé, se dirigeant vers la porte. Voyant son geste, je finis par me forcer à lancer dans l’empressement par crainte de sa disparition. « Attend, c’est pas ce que tu … » Mais trop tard, la porte claqua comme un doigt d’honneur bien dressé devant mon visage.

« Tu croyais mériter plus ? Si naïf. T’as pas changé Kyle. Tu crois toujours que le monde est à tes pieds et qu’il ne doit répondre qu’à ton contrôle… »

Je serrais les poings plus fortement que mes phalanges en blanchirent, puisant dans mes ressources retrouvées une force certaine dans l’usage de mes bras, m’arrachant une nouvelle vague de douleur à mes poignets de plus en plus meurtris. La canalisation se tordit, grinçant dans un bruit caractéristique, sans céder pour autant. La porte, au loin, demeurait close, et le sang qui dessinait les contours des quelques mots que j’avais marqué sur son bois salis de viscères des morts que j’avais achevé, provoquèrent une nouvelle vague de peine et d’angoisse, de rancune et de culpabilité.

Baby inside. Please save her.

Et derrière, la buanderie. Amber dormant enmitoufflé, un biberon d’eau cédé près de son visage, une paire d’alliance glissé autours d’une chaine en or, un bout de photo froissé nous représentant, Kat et moi. J’avais menottée ma main droite au radiateur à côté duquel j’avais trouvé refuge, mon arme au chargeur vidé jeté négligement au sol non loin, faisant face à ce rempart qui désormais la protégeait elle, de moi. Je sentais la fièvre m’assaillir, brûlant de l’intérieur, la bouche pâteuse, sans que j’arrive à trouver une salive suffisante pour l’adoucir.

Je n’avais pas eu le courage, pas eu la folie nécessaire, à poser le canon de mon arme sur son visage et presser la détente. Je lui offrais un espoir si dérisoire comparé à la torture qui allait peut-être l’achever… Mais c’était trop dur. Elle était saine. Pleine de vie. Pleine de promesse. Je ne pouvais pas condamner la moindre perspective sous prétexte que je l’avais, à mes dépends, abandonné.
Je hurlais, à plein poumon, mon anéantissement chargé de sanglot, le smartphone dans mon autre main qui achevait sa dernière charge de batterie en me renvoyant une dernière fois l’image de son premier sourire.

Seule la mort pourrait achever mon supplice. Et je l’attendais. Terrifié, je l’attendais.

[Fin du jeu]
Equipement Porté :
Capacité : 0/6
Accessoires Pratiques :
1er Munitions 3/3 : -
Tête : -
Torse : -
Bras : -
Flancs : -
Taille : -
Jambes : -
Clés : -
N/A : -
Contenants Personnels :
Dos 0/0

Cache 91/100
Casier du Perchoir
FR-F2 10C 7,62 (15)
Desert Eagle 9C .44 (3)
Couteau de combat (2)
Redhead Toxik Flec. (9)
Masse (14)
Flèches (6)
Viper Batleskin (8)
Talkie Militaire (2)
Lampe dynamo (2)
Grand sac (12)
Gilet tactique (12)
Holster (2)
Pointeur laser (1)
Silencieux MC (1)
7,62 mm (2)

Samantha


Fiche de personnage
Points de RP:
Hello darkness, my old friend - 14/04/35 - Page 3 Debuba110/0Hello darkness, my old friend - 14/04/35 - Page 3 Videba10  (0/0)
Etat Mental:
Hello darkness, my old friend - 14/04/35 - Page 3 Debuba100/0Hello darkness, my old friend - 14/04/35 - Page 3 Videba10  (0/0)
Informations scénaristiques:
Samantha
Artiste Designer
Jeu 27 Fév - 13:12
Jeu de Camp Validé


Absence de données.

Equipement Porté :
N/A
Accessoires Pratiques :
N/A
Contenants Personnels :
N/A
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: