Haut de page
Bas de page


Forum JDR post apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 

Armstrong Wyclif
 :: Memorial :: Hopeless Life : First Season :: Protagonistes

Jim


Fiche de personnage
Points de RP:
Armstrong Wyclif Debuba110/0Armstrong Wyclif Videba10  (0/0)
Etat Mental:
Armstrong Wyclif Debuba100/0Armstrong Wyclif Videba10  (0/0)
Informations scénaristiques:
Jim
Maître du Jeu
Mer 13 Nov - 13:49

Ressuscité



Armstrong Wyclif


Date de naissance: 22 juin 1995


Origines : Né à Atlanta en Géorgie (USA) de parents d'origine Africaine


Métier : Escroc reconverti dans la restauration


Particularités :  Il a quelques cicatrices sur le corps qui ont disparues à son réveil, il a aussi un bracelet brésilien noir, gris et bleu offert par sa fille au poignet droit


Description Physique

Le physique d’Armstrong est imposant, il fait au moins 1 mètre 80 pour 90 kilos de muscle. Enfin ça c’était quand il était plus jeune, aujourd’hui, sa musculature reste importante mais sa gourmandise a un peu équilibré le tout. Sa peau noire est due à ses origines africaines du Sierra Leone et du Ghana. Quelques cicatrices sur son corps montrait qu’il avait combattu dans la rue.

Son visage avait vieilli au fil des années, il ne portait jamais de barbe, il était toujours rasé de près mais avec la contamination qui avait ravagé le pays il la laissait pousser. Cette barbe le vieillissait un peu plus, elle était mal entretenue et des petits poils gris commençaient à naître un peu partout rendant sa barbe noire-grisonnante. S’il ne souriait pas son visage pouvait faire peur, surtout avec ses yeux noirs qui reflétaient l’horreur qu’il avait vécu après la contamination. On pouvait percevoir sa sagesse à travers ces yeux perçants. Malgré cela il avait une "belle gueule", son charisme décuplait son charme naturel.

Il n’avait pas perdu de sa vivacité d’esprit et de sa vigueur physique acquises durant sa dure jeunesse. Quand il s'agissait  de se battre au corps à corps sa précision était sans faille. Seule son agilité et son endurance avait pris quelques rides, tout comme lui. Son physique pouvait le faire passer pour une brute irréfléchie, mais ce serait réducteur de ne considérer que son apparence. En effet, il était dangereux de se battre contre lui, et Armstrong avait d'autres atouts dans son sac.



Description Psychologique

Personne ne serait sorti indemne des épreuves auxquelles Armstrong avait été confronté seul son mental de fer l'avait aidé.  Elles n'ont pas changé le caractère de l'homme pour autant, il est toujours aussi extraverti et n'a aucune difficulté à avoir un contact avec des inconnus.Toutefois, il a du mal à nouer de nouveaux liens durables, ces liens doivent être basés sur le respect mutuel selon lui. Son principe fondamental est la loyauté c'est ce qui a permis à l'homme de survivre dans la rue. Malgré son physique assez imposant Armstrong peut se comporter comme un vrai nounours, il peut  montrer de la sympathie et de l'altruisme envers les personnes qu'il affectionne.

Pour un homme de la rue, Armstrong est quelqu'un de calme, il ne frappe que quand c'est nécessaire et après quelques secondes de réflexion prudente, suffisantes pour ne pas se prendre le premier coup.

Toutefois, l'homme n'est pas démuni de défauts, Armstrong est quelqu'un d'envieux, il veut un peu trop souvent posséder les objets, la place des autres surtout quand ils sont haut placés dans la société. En effet, il est ambitieux et désire avoir une bonne réussite sociale. Pour atteindre ce but notre ambitieux personnage n'hésite pas à baratiner pour essayer de manipuler les autres. Armstrong est aussi intransigeant et n'accepte pas les compromis ce qui lui a valu quelques cicatrices. Il est aussi susceptible et rancunier particulièrement avec les gens qu'ils apprécient lorsqu'ils le déçoivent.



Histoire du Personnage

Né à Atlanta en Géorgie et issu d’une famille pauvre, son père étant au chômage industriel et sa mère femme au foyer. Armstrong a un petit frère Mick avec qui il a une très forte relation fraternelle, à eux deux ils font les 400 coups. Leurs parents ne s’occupaient pas vraiment d’eux de toute manière, puisqu’ils passaient une grande partie de leur temps endormis sur le canapé entre deux piqûres d’héroïne, et les bouteilles d’alcool. Ils devaient se débrouiller seuls pour trouver à manger, et le quartier miteux où ils vivaient n’arrangeait pas les choses, la délinquance y était omniprésente, la violence courait les rues. Pour pouvoir survivre il fallait y avoir recours, les deux frères en usèrent, soit pour se défendre, soit pour voler, il fallait savoir se battre pour « survivre ». Le jeune novice en délinquance quitta l’école après avoir obtenu son high school diploma, il avait assuré le strict minimum ce n’était pas un élève brillant mais un peu au-dessus de la moyenne. Armstrong aurait pu continuer ses études s’il l’avait vraiment voulu, mais l’appel de la rue était trop fort, l’argent facile, les femmes, c’était ce qu’il voulait.

Pour poursuivre son ambition, il commença à dealer avec son frère comme acolyte, ils étaient toujours inséparables comme ils disaient à leurs potes on ne change pas une équipe qui gagne. C’est vrai qu’ils gagnaient de l’argent mais c’était peu par rapport aux risques qu’ils prenaient. Côté femme, Armstrong avait comme qui dirait « une belle gueule », il n’avait aucun mal à draguer les filles c’était même d'une facilité déconcertante que de ramener une fille à la maison pour lui. C’est à partir de ce moment-là, après ses 20 ans que ce jeune Don Juan des quartiers mal famés de Détroit, remarqua qu’il avait une certaine aisance avec la société. Il écoulait ainsi facilement son stock de narcotiques. Mick commençait à tomber dans la drogue peu à peu comme leurs parents, il goûtait peut-être un peu trop souvent la marchandise qu’ils vendaient. Ses parents moururent assez rapidement, la drogue avait fait son travail, et ce en 1 an d’intervalle d'abord leur père puis leur mère. Les deux frères n'avaient rien pu faire pour les sauver, ils étaient bien trop dépendant de leurs substances. Armstrong et son frère avait été affectés par la mort de leurs parents même s’ils n’avaient jamais été présent pour eux. Son père et sa mère étaient plus préoccupés à se trouver une dose d’héro qu'autre chose. Ils n'avaient jamais vraiment partagé de moments ensemble. Cet événement ouvrit les yeux de l’aîné, il devait sortir son frère de la drogue. Comme il avait un certain charisme il utilisa cette capacité pour débuter dans l’arnaque avec son frère pour l'éloigner du milieu de la drogue. De plus, le novice en escroquerie avait une grande capacité de réflexion ce qui lui permit de trouver des plans infaillibles d'après lui.

Leur première escroquerie était assez simple, ils se faisaient passer pour des vendeurs de télévision, et disaient aux potentiels acheteurs qu’en en parrainant de nouveaux acheteurs, ils auraient droit à une réduction de prix et ils le disaient à chaque client ce qui produisait un effet boule de neige. Sauf qu’ils ne remboursaient jamais la somme qui devait être déduite, cela leur valut quelques bagarres supplémentaires. Avec son charisme Armstrong n’avait pas de mal à obtenir la confiance des clients et même parfois cela lui permettait d’éviter de se prendre des coups. Cette activité était moins risquée que le deal, mais il devait viser plus haut pour avoir de plus gros bénéfices. De fil en aiguille, il trouva d’autres combines avec son frère, leurs escroqueries étaient de plus en plus recherchée. Armstrong avait même réussi à vendre un tableau qu’il avait peint pour la somme de 20.000 dollars à un riche bourgeois en se faisant passer pour un peintre de rue,  et Mick pour un vendeur d’art d’une galerie renommée.

ils commencèrent à recruter des gens pour augmenter leur groupe afin de monter des grosses arnaques pour maximiser leur gain. Un crew commença à se former autour d'eux, il y avait deux filles Miranda et Penny, ainsi qu’un petit génie de l’informatique nommé Harry. A eux cinq, ils montaient des illusions dignes des plus grands films d’Hollywood, Armstrong était le leader de la bande, il était apprécié de tous en particulier de Miranda qui finit par devenir sa petite amie. A l’âge de 30 ans il l’épousa même, c’était très certainement la femme de sa vie, elle était belle et douce. Elle tomba enceinte, et poussa son mari à arrêter les escroqueries afin de mener une vie de citoyen "lambda". Armstrong avait décidé de faire un dernier coup avant d'arrêter.  

Malheureusement, ce qui devait être leur dernier coup tourna au cauchemar. Pour finir sa carrière d’escroquerie, Armstrong voulut se venger des dealers qui avait indirectement tué ses parents et gangrené tout son quartier, il avait travaillé pour eux quand il était jeune avec son frère. C'est une chose qu’il avait amèrement regrettée. Son idée était de faire tomber la tête du réseau, pas pour prendre sa place mais pour se venger, prendre une revanche ou bien satisfaire son égo. Il avait contacté un policier pour l’aider dans son coup, seulement il était corrompu et en informa la tête de réseau. Son idée était d'acheter une grande quantité de drogue, tout en filmant la transaction afin de le livrer à la police. Pour ne pas donner son identité il devait envoyer son frère, lui restait dans le coin au cas où il y aurait une altercation. Le jour de la rencontre il n’y avait que lui et son frère sur le coup, comme sur le premier. Ils avaient voulu finir comme ils avaient débuté. Bien sur, les dealers étaient au courant de cette opération, après quelques secondes en faisant croire que la transaction se déroulerait bien, l'un d'eux sortit une arme à feu et tira à trois reprises sur Mick. Arsmtrong n'avait rien pu faire, juste assister à la scène impuissant, le temps qu'il réagisse, les dealers était déjà loin. Ce fut dramatique, la mort de son frère l'avait consumé comme si une partie de lui était partie avec. La vengeance était malheureusement impossible, il était seul, il dut apprendre à vivre avec ce fardeau.

Quelques mois après ce drame une heureuse nouvelle apaisa sa souffrance. C’était la naissance de sa fille, qu’il avait prénommée Lucy. Avec l’aide de sa femme et sa fille Armstrong reprit sa vie en main. Il ouvrit un petit restaurant avec sa femme pour vivre une vie « normale ». Pour continuer à entretenir son physique il alla faire de la musculation ainsi que de l’escrime. Il aimait ce sport car cela restait un sport de contact mais avec une dimension plus réfléchie, plus tactique. Son restaurant marchait plutôt bien, il s'était improvisé chef cuisinier et avait embauché un second de cuisine. Sa femme, elle, s'occupait de la salle.

Quelques semaines avant l'épidémie, ils se rendirent au Texas Medical Center à Houston durant la première semaine de la contamination. Pour pouvoir trouver un avion qui s'y rendait, Armstrong s'était fait passer pour un médecin. Le faux médecin pensait que si un remède devait être trouvé c'était dans ce centre médical qui est le plus grand du monde. Il alla dans un dans un centre de prévention de la ville de Houston pour protéger sa famille. Au bout de la troisième semaine, le chaos commençait à régner de plus en plus dans l'état du Texas plus aucune information ne parvenait dans le centre de prévention. La sécurité était de plus en plus compromise au sein du camp, les gens pouvaient se transformer à tout moment, les infectés pouvait rentrer, il y régnait une atmosphère de paranoïa collective que ressentait beaucoup Armstrong.

La quatrième semaine, le chaos était omniprésent, plus rien ne fonctionnait, il fallait peut être partir du centre de prévention qui devenait bien trop dangereux. C'était un point trop stratégique, et beaucoup trop de personnes y convergeaient. Cependant sa femme le supplia de rester dans le camp pour protéger leur petite fille. La cinquième semaine fut l'apogée de cette épidémie dévastatrice et  le pire arriva. La majorité de la population succomba à la maladie c'était la pire scène d'horreur qu'Armstrong ait dû subir, cette vision d'apocalypse était dure à vivre psychologiquement. Les individus se vidaient de leur sang ou faisaient des crises cardiaques inexplicables puis ils devenaient tous des revenants et se jetaient tel des affamés sur les vivants.

Armstrong échappa sans savoir pourquoi à cette épidémie cela ne fut pas le cas de sa femme qui mourut dans ses bras d'une crise cardiaque inexplicable juste avant le début de la cinquième semaine. Ce fut un cauchemar pour lui que de voir sa femme mourir dans ses bras si prématurément. Son cauchemar ne s'arrêta pas là puisque sa fille qui était toujours avec lui subit le même sort que sa mère. Il venait de perdre les deux femmes de sa vie en moins d'une semaine. Quand sa fille était morte dans ses bras, le camp était en proie à la panique. Une femme inconnue vint le tirer de son cauchemar pour qu'il s'enfuit avec elle avant de se faire mordre par les revenants. Il n'avait même pas regarder qui elle était ni où elle l'emmenait, ses yeux était fixés sur le cadavre de sa fille qui gisait sur le sol. Les deux protagonistes se retrouvèrent à l’abri dans une supérette, ils avaient de la chance d'y être arrivés indemnes . Armstrong  barricada la porte avec des rayonnages pendant que la fille cherchait des provisions dans la remise. Il s’assit contre le mur et se mit à pleurer en pensant à la mort de sa fille.  Après une heure, l'homme commença à parler avec la fille, il se présenta et la remercia de l'avoir sorti de cette enfer. Elle se présenta également sous le nom de Kaitlin Cooper.

Il restèrent plusieurs jours dans cette supérette, ils commençaient à  s'apprécier. Cependant, il fallait qu'ils trouvent une solution pour se nourrir car la réserve était proche de l'épuisement et la cachette n'était pas très sure . La présence des rôdeurs était de plus en plus palpable de part leurs grognements. Ils quittèrent les lieux par la porte de derrière, ils avaient lancés au préalable des boites de conserve à l'entrée. A la grande surprise d'Armstrong leur idée avait fonctionné puisqu'ils arrivèrent sans encombre.  Ils essayèrent de faire démarrer plusieurs véhicules afin de quitter la ville car elle semblait envahie par les revenants. Après avoir trouver une voiture ils suivirent la rivière Buffalo Bayou en pensant s'éloigner de la ville. Au bout de quelques kilomètres ils abandonnèrent leur véhicule car les routes étaient bloquées. Ils allèrent d'abri en abri pendant deux semaines. Leur idée était de trouver un bateau pour s'éloigner de la ville. Quand ils pénétrèrent dans la cale d'un bateau de pêche, ils furent submergés par les zombies qui était enfermés dans la cale. Armstrong fut mordu à l'épaule gauche et arriva malgré tout à s'enfuir avec Kaitlin. Ils finirent leurs  course effrénée dans une maison avant de tomber sur le sol inconscient rongé par la maladie. Ses dernières pensées étaient pour sa femme et sa fille.



Equipement de Départ


- Poings américains
- Ration de nourriture
- Petit sac à dos

Equipement Porté :
N/A
Accessoires Pratiques :
N/A
Contenants Personnels :
N/A
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: