Haut de page
Bas de page


Forum JDR post apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 

Soulstrange
 :: Offside :: Les Protagonistes

Jim


Fiche de personnage
Points de RP:
Soulstrange Debuba110/0Soulstrange Videba10  (0/0)
Etat Mental:
Soulstrange Debuba100/0Soulstrange Videba10  (0/0)
Informations scénaristiques:
Jim
Maître du Jeu
Dim 23 Fév - 18:54
Fiche d'identité

Nom : Soulstrange


Particularité(s) : Il semblerait être un Ressuscité capable de créer et contrôler le feu, stade de dégénérescence indéterminé. Très habillé et caché sous un masque à gaz surmonté d'un casque, nul ne connait son visage. Des rumeurs ont tant persisté à son propos que certains sont persuadés que c'est un rôdeur doué d'une conscience.
Mais entre les pages de la Divine Comédie, au sein de la première partie consacrée à la visite du terrible enfer justicier, Dante y écrivit que neuf niveaux le composaient, descendant en cercles concentriques en fonction de la gravité du pêché, de l'impardonnable à la plus indicible aversion. [...]

Et au centre, se trouve le traître absolu, celui qui dans toute l'histoire de l'humanité fut jugé comme le plus grand des pêcheurs : Judas Iscariot.
Description générale
La silhouette était grande, imposante, couverte d'une épaisse et longue veste de cuir brun qui en cachait ses pieds de profil, son col plus épais encore d'une fourrure grisâtre. Son crâne, son visage, étaient imperceptibles, car ni cheveux ni peau ne s'observait par la maigre lumière. Son visage semblait affreusement déformé, son crâne lisse comme le verre, ses pieds grands et toujours plus épais, mais c'étaient là des bottes plus massives que de vulgaires rangers, aussi brunes que son accoutrement. Quand il descendit les dernières marches de face, l'on aurait cru voir le visage d'un monstre, plus terrifiant que celui qu'un enfant croit percevoir la nuit dans le fond de sa chambre, frappé d'une imagination sans limite.

Le monstre disparut dans le noir en s'approchant dangereusement de la jeune femme cloîtrée au sol, mais ses pas étaient plus clairs, plus résonnants, plus inquiétants. Jusqu'à ce qu'il s'arrête au-dessus d'elle. Elle ne pouvait encore le décrire de près car la lumière ici n'était plus, seulement les ténèbres. Mais ses yeux sans lumière dessinaient sans peine la silhouette haute et corpulente, qui la fixait en silence, si bien qu'elle aurait pu la tuer par la peur si elle avait encore été une véritable enfant. Le bruit du cuir se pliant s'entendit, car la silhouette pliait les jambes pour s'accroupir, devant elle, pour ne plus être qu'à très faible distance de son visage. Dans le noir sa main se leva, paume vers ce visage angélique et saignant, crasseux. Il fit tourner sa main, lentement et sereinement, lui opposant son dos, avant de l'abaisser près des yeux de la jeune femme.

Et sans crier garde, dans la violence la plus pure, sa main s'embrasa d'un feu d'une chaleur infernale, anéantissant les ténèbres par sa naissance grandiose. Sa main brûlait, de ce feu venu de nulle part, venu pour s'imposer à ces yeux noisettes de celle qui était attachée. Le feu semblait dévorer la main bien humaine malgré qu'elle soit abîmée de ce monstre, mais il n'y avait aucune odeur de brûlé, seulement la chaleur du feu. Sa main, en proie à la peur originelle des premiers hommes sur terre, demeurait impassible et insensible, tout comme son maître. Là elle put voir ce qui déformait son visage : un masque à gaz, de splendide manufacture, couvrant un visage dont il ne dépassait que des yeux noirs des verres du masque, des yeux sans vie, le néant. Sur son crâne, un casque, digne des fantassins de la seconde guerre mondiale d'il y a des décennies, sur lequel se dessinait quelque chose qu'elle ne pouvait encore comprendre. Son souffle se répercutait aux parois de son masque, d'un écho intense et broyé. Sa veste était boutonnée et cachait l'en-dessous.

Sa voix était grave et rocailleuse, déformée par l’empreinte métallique de son masque à gaz. Elle vrombissait d'un certain écho, calme et glaciale, inhumaine.
À-propos

Feat : -
Type :Ressuscité (?)

- Tortionnaire cruel.
- Aurait vécu plusieurs fois la résurrection.
- Expert en poisons, neurotoxines et gaz divers.
- Fasciné par la Divine Comédie de Dante Alighieri.
- Bras-droit présumé du Marchand, opérant notamment à Snyder.
- Considère les Ressuscités comme des êtres supérieurs destinés à dominer.
- Contrôle la majeure partie des bandits et esclavagistes présents dans le secteur et au-delà.
Equipement Porté :
N/A
Accessoires Pratiques :
N/A
Contenants Personnels :
N/A
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: