Haut de page
Bas de page


Forum JDR post apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 

Perdus - 13/12/34
 :: Memorial :: Hopeless Life : First Season :: Prologue

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Rani Sachdeva

Anonymous
Invité
Sam 17 Jan - 17:16
Alors ça, ça ressemble au nouveau monde tiens... Dès qu'on commence à se détendre un petit peu, à voir le bout d'un tunnel, ce n'est que pour découvrir une falaise au bout. C'est en tous cas la réflexion toute naturelle qui me vient à l'esprit lorsque, après que ce... phénomène survienne à nouveau (plus possible de mettre ça sur le dos d'une EMI, cette fois), le destin nous met sous le nez une horde pour remplacer deux malades démembrés. Non mais franchement, c'est à croire que ma famille avait raison et que les devas existent bel et bien, sauf que visiblement, ils se sont dits que pour nous faire progresser plus vite ils allaient la jouer à la dure!

Quoi qu'il en soit, il sera toujours temps de philosopher plus tard. En attendant, et quoi que soit ce qui m'arrive, cela m'a permis de prendre un peu d'avance sur l'adversité, et je dois à tous prix nous mettre en sécurité. Mais comme la dernière fois, je n'ai que peu de temps pour réfléchir, et je ne sais que faire: il ne faudrait pas que, en souhaitant prévenir M. Je-me-scarifie-le-crâne, je le déconcentre pendant qu'il s'occupe du danger immédiat. D'un autre coté il faut pourtant que l'on se dépêche pour pouvoir aller sortir Calvin de là! Impossible de le laisser à la merci des malades alors qu'il m'a secourue, moi, une inconnue perdue au milieu de nul part. En plus, le nouveau ne m'inspire aucune confiance et je préfèrerait grandement ne pas avoir à rester seule avec lui.

Je regarde alors avec désespoir le fusil: je ne sais même pas comment faire pour vérifier si la sécurité est mise! Décidément, moi qui me revendique farouchement texane, je ne fais vraiment pas honneur à notre culture. J'évalue aussi la distance qui sépare les nouveaux arrivants de nous, et celle qui nous sépare de la voiture. Voiture qu'il va d'ailleurs falloir abandonner: mon plan qui consistait à trouver une solution pour la remettre sur ses roues est devenue complètement caduque, nous n'aurons jamais le temps d'agir avant l'arrivée des dévoreurs. Autrement dit, nous allons devoir errer, avec si peu de choses avec nous en plus, et en nous éloignant du seul espoir de civilisation des environs.

Décidément, les choses ne sont pas pour le mieux, et c'est donc avec une impatience grandissante que j'observe le blondinet se charger du dernier des rampants. J'espère qu'il ne va pas trainer, sans cela je vais être obligée de prendre le risque de l'apostropher, qu'il sache ce qui nous attend si on met trop de temps à se tailler de là.


Fin.
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: