Haut de page
Bas de page


Forum JDR post apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 

[Camp Jefferson] Le Poste Radio
 :: Memorial :: Hopeless Life : First Season :: Camp Jefferson :: Vie de camp

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Jim


Fiche de personnage
Points de RP:
[Camp Jefferson] Le Poste Radio Debuba110/0[Camp Jefferson] Le Poste Radio Videba10  (0/0)
Etat Mental:
[Camp Jefferson] Le Poste Radio Debuba100/0[Camp Jefferson] Le Poste Radio Videba10  (0/0)
Informations scénaristiques:
Jim
Maître du Jeu
Dim 15 Fév - 0:12
Le Poste Radio


Le poste-radio est un outil qui peut se révéler très important car il contient les dernières cendres de l'ancienne force de la société humaine : l'information. Grâce à cet outil toujours utile ayant échappé à l’annihilation de part son adaptabilité sans faille qui peut remettre en question l'efficacité des dernières technologies dans cette apocalypse, les survivants sont en mesure de transmettre des communications et d'en recevoir, afin de garder le contact avec les membres du groupe sur le terrain si ceux-ci possèdent des talkies-walkies (sans quoi le contact est impossible), ou pour configurer des fréquences à travers lesquelles des messages sont transmis en direct sur les fréquences, que ce soit pour tenter de nouer ou renouer avec un autre groupe, pour espérer attirer l'attention d'autres survivants, pour rechercher de l'aide ou pour mettre en garde les voyageurs d'un danger dans la zone, parmi les nombreuses possibilités.

Le principal inconvénient est que n'importe qui peut capter, par chance, par hasard ou par talent une communication diffusée sur les ondes radios, ce qui met en lumière le fait que cet outil doit être usé avec précaution : en voulant amener à soi de l'aide, on peut au contraire engendrer des conséquences désastreuses. Et plus que jamais, nul ne peut savoir ce qui se cache dans les ombres.


Eléments scénaristiques:
 
Equipement Porté :
N/A
Accessoires Pratiques :
N/A
Contenants Personnels :
N/A

Ivy Lockhart

Anonymous
Invité
Ven 28 Aoû - 18:46
[Interaction] Le 27 Janvier 2035, aux environs de midi.

Depuis que le message du Marchand s'était mis à tourner en boucle quelques jours auparavant, plus aucune communication ni aucun mot n'étaient sortis des hauts-parleurs du poste-radio du campement. Du moins jusqu'à ce jour où un message en provenance de Snyder grésilla, d'une qualité bien médiocre et haché de nombreux parasites, en cause probablement la distance ou encore la vétusté de l'appareil émetteur, mais le message passera en boucle durant quelques heures, jusqu'à ce que la batterie de l'émetteur ne s'épuise totalement, loin d'ici ; à moins que l'un des survivants du camp ne le coupe avant.

“Les gars… C’est Ivy…” Pause de quelques secondes. “On est parti avec Takashi... Sur le secteur C ce matin… Pour faire un peu de récup’... Mais… On va pas pouvoir rentrer…” Bruit de coups et cri de surprise de l'émettrice, suivi d'un râle parfaitement distinctif. “Putain… Yen a partout…” Soupir et sanglots dans la voix. “Takashi… il s’en est pas sorti…” Reniflement. “...et j’ai été mordue.” Long silence, seulement perturbé par les coups acharnés de l'infecté. “... Je pensais pouvoir rentrer, mais ils sont trop nombreux… J’suis désolée… J’suis vraiment désolée…” Nouvelle pause. “J’crois que j’me suis fait piégée, dans le quartier trois. Ya une boucherie... et un camion de pompier dans la rue, après la station-service et le magasin de chasse. Si un jour, vous pouvez venir m’donner le repos éternel… J’veux pas finir comme eux… Merde… Juste, pour Liz’... J’suis vraiment désolée pour c’que j’t’ai dit à l’école… J’le pensais pas… C’était juste… de la colère… De la trouille… J’espère que tu comprendras…” Long silence à nouveau. “Bonne chance les gars…”

Quelques secondes s'écoulent, puis le message redémarre.

Samuel Freeman

Anonymous
Invité
Sam 5 Sep - 18:26
28 Janvier 2035.

[Interaction]

Dans la fin de matinée du Dimanche 28, un message fut envoyé sur la fréquence que Clark avait laissé au Camp Jefferson pour le contacter. Bien sur, le message se répétait sans cesse et ne semblait attendre qu'une réponse.

La voix fatiguée mais autoritaire du canadien se fit entendre, déclamant son texte avec une élocution parfaite, découpant très convenablement ses mots afin qu'ils soient tous clairs et on ne peut plus intelligibles :


"Appel urgent de Freeman à Wallace. Nous requérons votre aide afin d'obtenir certaines informations géographiques et thermiques à propos de Snyder. Répondez dès réception de ce message. Terminé."

Clark Blackcorn

Anonymous
Invité
Sam 5 Sep - 18:32
[Intervention]

Il fallut environ cinq minutes, le temps pour le message de tourner et au récepteur de le recevoir. Peut-être que l'attente aura été irritante pour Samuel étant donné l'urgence - chose compréhensible. Pourtant, le poste-radio ne tarda pas à grésiller, quelques instants puis une trentaine de secondes, d'où finalement une voix se distinguait difficilement, avant d'apparaître clairement et sans presque plus aucune interférence.

« Allô les gars ? Comment ça marche cette saloperie... Allô ? Samuel tu m'entends ? Si tu me reçois qu'est-ce que ça me fait plaisir de t'entendre bordel ! C'est Ricky, Clark arrive dans 30 secondes. Tout va bien chez vous ? Désolé de pas vous avoir contacté plus tôt, on essai de se faire discret à cause de tu sais qui. »

Samuel Freeman

Anonymous
Invité
Sam 5 Sep - 20:26
[Interaction]

Cinq minutes, en réalité, le canadien n'avait pas compté sur une réaction aussi preste, si bien qu'il n'avait même pas encore eu le temps de reporter son attention sur les cartes que la radio montrait des signes d'activités. Ainsi, il reporta toute son attention sur cette dernière et s'empressa de saisir son micro lorsque la voix s'éleva du haut-parleur.

Ainsi, oubliant passablement qu'il n'avait pas de webcam sur place, il acquiesça aux questions de son interlocuteur avant de se reprendre et d'attendre la fin de son intervention pour répondre à son tour. Même fatigué, son ton autoritaire avait fait place à un ton un peu plus familier, comme si Ricky l'avait un peu contaminé à sa manière.


"Je t'entends bien Ricky. C'est pas grave si vous n'avez pas appelés, inutile d'attirer l'attention gratuitement, je le comprends bien. Hélas, j'aurais aimé appeler juste pour prendre des nouvelles, mais tu as entendu le message, tu te doutes que quelque chose bouge de notre côté.

Bref, en attendant Clark, ça va vous ?"

Clark Blackcorn

Anonymous
Invité
Sam 5 Sep - 21:03
[Intervention]

La radio grésilla à nouveau, un peu plus fort cette fois comme si les ondes traversaient un véritable tunnel, avant que la voix ne se fasse entendre moyennement, puis beaucoup plus nettement.

« Je comprends bien mon pote. Clark ! » Hurla t-il sans vraiment faire attention peut-être au fait qu'il avait gardé la fréquence ouverte. « Ramène ta fraise ! C'est Sam, il a besoin de données géo-thermo... trucs. Prends ton bidule et grouille !

Sam t'es toujours là ? Nous ça va, on a eu un peu de mal à s'installer au début, quelques bouffe-merde dans le coin, mais ça se passe bien. Nelson nous a bien accueilli et Pamela nous fait des petits plats, un vrai cordon bleu. On essai de se remettre comme on peut... enfin tu sais, c'est dur mais je me suis mis au boulot, je touche un peu au champs, au bois, Nelson a commencé aujourd'hui à m'apprendre les rudiments de la boxe, tout ça, pour que je sache me défendre un peu mieux. Ça fait à peine trois jours mais bon, on fait notre possible pour s'en sortir et se préparer.

D'ailleurs on a eu de nouveaux visiteurs, des gens qui se réveillent involontairement dans le coin, si tu vois ce que je veux dire. Ce serait cool si quelqu'un de chez vous acceptait qu'on vienne le chercher pour venir les rencontrer à la ferme, quelques bras en plus ça pourrait vous aider et on en profiterait pour vous filer la caisse. Ce serait bien qu'ils soient avec d'autres gens, tu vois, dans la même situation... attends je te passe Clark ! »


De nouveaux grésillements se firent entendre, assez stridents et des grondements provenant des ondes, avant qu'une autre voix ne se fasse entendre, plus douce et mélodieuse, bien que davantage hâtive et anxieuse.

« Samuel ici Clark ! J'ai Fox avec moi, dis-moi ce qu'il te faut. A vous. »

Samuel Freeman

Anonymous
Invité
Dim 6 Sep - 12:08
[Interaction]


Prudent et méticuleux, le jeune homme avait sortis une feuille de papier vierge pour commencer à gratter, ce qui put sans doute s'entendre à un moment ou un autre. Samuel notait toutes les informations obtenues lors de l'échange, il lui fallait pouvoir constituer un rapport qu'il pourrait transmettre à Melody, et peut-être quelques petites informations qui pourraient remonter le moral du camp.

Ainsi, aussi attentif qu'un élève en salle de classe, le canadien nota tout ce que Ricky lui racontait sur la ferme et, en particulier, la présence de gens se réveillant inopinément dans le coin... Comme lui... Comme la pauvre Ivy qu'il désirait sauver... Comme Scott qui avait disparu voila quelques temps déjà.

La fin de ses notes se termina par "Fox ?", ce sur quoi il leva un sourcil, ne parvenant pas à se remettre qui ou quoi cela peut désigner avant de se reprendre et de répondre, retrouvant un ton mesuré, moins familier et plus adapté au fond de sa réplique :


"Salut Clark. Je suis désolé d’appeler comme ça en urgence mais on a quelqu'un de perdu dans Snyder. On sait qu'elle doit se trouver dans le secteur C, avec quelques indications pratiques... Mais c'était hier. J'aimerais que tu me dises si tu détectes un signal thermique par là, et où il se trouve. Évidemment, on aurait besoin d'information en temps réel le moment venu, mais déjà, j'ai -Pardon- on a besoin de savoir si... Enfin où la trouver pour faciliter les recherches."

Ces hésitations, cela ne ressemblait pas tellement à Sam et lui-même se méprisait pour se laisser ainsi emporter en laissant sa langue être guidée pour ses émotions et non sa lucidité. Malgré cela, il balaya tout ce qui lui traversait l'esprit pour se concentrer sur la réponse de Clark, car bien des choses dépendaient de sa volonté à lui répondre, et surtout du contenu de sa réponse.

Clark Blackcorn

Anonymous
Invité
Dim 6 Sep - 13:13
[Intervention]

« Bien reçu, donne moi six minutes. »

La communication était passée clairement, il n'y avait depuis la reprise du poste par Clark, pratiquement aucune interférence ni grésillement désagréable. Le silence radio se poursuivit au delà des six minutes, car il en fallut en réalité presque le double.

« Clark à Samuel, désolé du temps mais j'ai eu du mal à calibrer mes outils, il y a pas mal de parasites sur les ondes et trouver des données était plus difficile que prévu. Je t'épargne les détails techniques et les termes scientifiques, ce que je peux te dire c'est que j'ai finalement capté quelque chose, mais l'analyse révèle un signal très faible, j'ai faillis passer à coté. Cela dit c'est la seule donnée que je détecte donc ça aide mais le point est très instable et j'ai l'impression qu'il diminue d'intensité. Je l'ai capté une seconde six après trois essais et je l'ai perdu, je peux réessayer si tu veux. Ecoute Samuel, soit "elle" est dans un lieu hermétique qui bloque pratiquement mes tentatives, soit il y a un problème, peut-être même les deux.

En tout cas le point émet bien là où tu me l'as indiqué. Selon la carte tracée par Matthew c'est dans le 3e quartier du secteur C, coté nord-ouest, pas loin de ce que je dessine comme une station essence. C'est tout ce que je peux te dire pour l'instant. De qui on parle Sam ? Quelqu'un du groupe est en danger ? Vous avez des problèmes au camp ? A vous. »

Samuel Freeman

Anonymous
Invité
Dim 6 Sep - 14:17
[Interaction]

Dans un silence religieux, Samuel avait attendu que Clark s’exécute, trop heureux qu'il ne fasse aucune difficulté. Ainsi, même si le temps lui parut bien long et qu'il commença même à stresser, assez pour voler une cigarette du stock et se l'allumer, il se préserva de l'initiative de prendre la parole. Il avait confiance et savait que cela ne ferrait que gêner l'intello dans sa recherche.

Il accueillit avec un soupire de soulagement la nouvelle transmission de Clark. La nouvelle n'était pas extraordinaire mais lui permettait de maintenir le faible espoir de retrouver Ivy. Motivé par cette réponse, il répondit sans discuter aux questions de Clark :


"C'est Ivy... Ou Takashi, elle a appelée, elle a dit qu'il avait été pris par une horde, elle est coincée la bas. On tiens le coup au camp mais on ne peut pas la laisser la bas sans rien faire.

Ne vous en faites pas, on va se débrouiller mais on doit s'occuper de ça avant de penser à vos nouveaux ressuscités... Car c'est bien ça non ? Moi, Ivy et Scott, on s'est réveillés la-bas... Pamela aussi, il y a quelque chose qui nous ramène spécifiquement dans cette zone."

Clark Blackcorn

Anonymous
Invité
Dim 6 Sep - 16:19
[Intervention]

Il n'y eu pas de réponse tout de suite, l'espace de quelques instants, le néant s'installa sur la fréquence, jusqu'à ce que le déclencheur du poste opposé ne se fasse entendre et que Clark, malgré toute la douceur naturelle de sa voix, ne fasse entendre d'un ton grave et lent.

« Samuel, je... c'est pas vrai... je t'ai dis que les données étaient difficiles, mais il y a une dont je suis sûr à cent pour cent. Il n'y avait qu'un seul point de chaleur extrêmement faible et bref, un seul, dans tout le quartier. Je suis... je suis vraiment désolé Sam. Faut... »

Soudain, il y eu un lourd grésillement, durant une seconde, avant que la voix du jeune Jefferson  qui avait prit le micro ne se fasse entendre à travers l'onde d'une intonation plus emballée et à la fois assurée.

« Sam si il te faut du renfort, je suis prêt à venir dans les deux heures. Si Ivy est toujours là-bas il est pas question de la laisser. Je lui dois au moins ça. Putain de merde, faut la retrouver... »
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: