Haut de page
Bas de page


Forum JDR post apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 

À l'abri des regards près des ruines - 09/01/35
 :: Memorial :: Hopeless Life : First Season :: Camp Jefferson :: Vie de camp

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Melody Campbell

Anonymous
Invité
Dim 10 Mai - 15:35
Bien sûr qu'elle remarque le regard de Seth sur sa poitrine, comment ne pas le voir ? Et comment ne pas en être flattée quelque part ? Elle est très belle et désirable, elle a un corps parfait, pourquoi n'en profiterait-il pas ? Le regard, qu'il a, étant lié à ce qu'elle lui dit, peut-être prend t-il conscience que c'est bien réel ce qu'elle lui dit, que derrière la taquinerie, elle est on ne peut plus sérieuse et que oui il doit arrêter de se penser inapte à séduire une femme. Pourtant ce qu'il répond ensuite peut laisser présage deux possibilités, soit il sait très bien qu'il est séduisant et il la fait marcher, soit il n'a vraiment aucune confiance en ses capacités. La brune penche plutôt pour la deuxième solution, elle ne voit pas Seth comme être ce genre de manipulateur, toujours est-il qu'elle ne se démonte pas et qu'elle lui répond du tac au tac :

- Va-y dit moi tout, tu verras bien que je ne bougerai pas !


Melody le met au défi de le faire là en quelque sorte, surtout qu'elle est certaine du résultat final, tout comme elle est certaine qu'elle n'aurait pas fuit si elle l'avait rencontré avant l'apocalypse et sans être mariée.

- Bien sûr que si je te drague !

Elle n'aura même pas réfléchit un dixième de seconde avant de lui répondre, tout autant amusée que lui peut l'être en lui posant la question même si en soit là elle n'aurait pas besoin de le draguer. Puis elle reste à l'écouter lui parler de sa boite, de ce qu'il faisait et plus il parle plus il la conforte dans l'idée qu'elle n'aurait pas fuit, non vraiment pas, peut-être parce qu'elle même bossait beaucoup avant et que cela ne l'a pas empêché de former un couple stable avec Marc qui lui aussi bossait énormément. L'un ou l'autre passant des fois plusieurs jours loin de la maison pour leur boulot, il y avait même des semaines ou ils se croisaient plus qu'ils ne se voyaient, par contre les retrouvailles étaient toujours explosives en câlins et plus. C'est vrai qu'elle ne devrait pas songer à cela pendant que Seth lui parle mais il y a tellement de similitudes là qu'elle ne peut pas s'empêcher de le faire.

Quand il termine de lui parler de son boulot, elle lui offre un grand sourire avant de lui répliquer :

- Tu vois, je le savais bien que même ton occupation ne prendrait pas comme excuse !

Sauf que comme Seth ne sait pas que cela la renvoie à son couple d'avant l'apocalypse, cela pourrait le surprendre qu'elle lui dise qu'un homme "trop" occupé ne la freinerait pas.

Et comme si elle voulait ponctuer cette discussion d'une nouvelle affirmation, elle se penche vers lui et vient l'embrasser, tendrement certes mais aussi elle se mouve sur lui d'une manière sensuelle, le corps de la belle appelant celui de l'homme à ce qu'ils recommencent leur ébat. Elle a envie de lui, de son corps sur le sien, de sentir sa chaleur contre sa peau nue et elle n'a pas besoin de mots pour le lui faire comprendre, son baiser se faisant plus passionné, ses mains venant frôler le corps de Seth. Elle n'attend qu'une chose là qu'il y réagisse, qu'il la bascule sur le dos pouvoir sentir le poids du corps de son "amant" peser quelque peu sur le sien puis que...

Seth Willis

Anonymous
Invité
Mar 12 Mai - 21:30
Elle l'avait vu faire c'était une évidence, aussi bien avant que après d'ailleurs. Mais elle ne s'offusquait pas, ne l'engueulait pas, ne le charriait pas. Est ce qu'elle appréciait qu'il la regarde ? Possiblement, probablement. A moins quelle ne prenne cela pour plus pervers qu'admiratif ? Non à voir sa réaction non. Il ne saurait dire ce qu'il en était précisément mais elle ne voyait pas le mal dans son regard. En plus, la voila qui affirme qu'elle ne bougera pas juste après ça. Non définitivement elle ne devait pas mal prendre qu'il profite de la vue. Il aurait pu dire admirer mais en cette instant la c'était trop frais et plus primaire, il la désirait.


Il la taquine un peu en lui demandant si elle ne le draguait pas ce qu'elle clame haut et fort le faisant sourire d'avantage. Comment ne pas être flatté, orgueilleux de voir une si belle femme lui dire cela. Par envie et par plaisir il se mit à nouveau à la caresser, oubliant que ses mains étaient sur ses fesses. Il lui raconta alors la raison, le pourquoi, du moins son avis, sa version de l'histoire. Mais elle ne voyait toujours pas la une raison suffisante pour expliquer le fait qu'il n'avait pas eu d'histoire depuis son divorce. Du moins pas qui dépasse deux ou trois soirs. C'était à un point ou il avait même songer à aller voir des filles qui pratiquent le plus vieux métier du monde un soir ou il avait un peu abuser du whisky. Il n'en était pas fier mais en même temps ... Il ne l'avait pas fait. Que voulez vous, internet c'est magique.

Elle ne lui laisse rien rajouter pour sa défense venant lui prendre un baiser. Un baiser tout sage, tendre, contrairement à son corps qui commence à se mouvoir sur lui alors que ses mains étaient déjà bien absorbées à caresser ses fesses. Mais ce n'était qu'un traquenard, un vile piège ou il se laissa prendre à l'insu de son plein gré répondant au désir et à la sensualité de la brune commençant à lui aussi bouger son bassin doucement pour se frotter à elle avec douceur, langueur. Le baiser se fait plus passionner , leur langue se mêlant alors qu'il repousse la veste dont elle s'était couverte pour mieux apprécier sa peau contre la sienne. Il ne la bascula pas pour passer au dessus d'elle, pas sans un signe de sa part car il ne lisait pas son esprit à son grand regret mais descendrait ses lèvres si tôt le baiser rompu pour embrasser sa poitrine avant que bien d'avantage ne se passe une nouvelle fois entre eux.



[ ~Fin ~]
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: