Haut de page
Bas de page


Forum JDR post apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 

[Ferme Wallace] Face à face - 27/02/2035
 :: Memorial :: Hopeless Life : First Season :: Ferme Wallace :: Périmètre

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Armstrong Wyclif

Anonymous
Invité
Mar 16 Fév - 11:30
La réponse de la vétérinaire me semble évidente, c'était un mystère pour elle comme pour nous. Malgré le nombre de ressuscités dans notre cas, aucune information sur ce phénomène n'a été trouvée à moins qu'elle ne nous cache la vérité. Elle me conseille de faire bouger mes muscles pour retrouver des sensations. C'est plus facile à dire qu'à faire, en m'exécutant j'ai beaucoup de mal à bouger mes membres, j'ai l'impression qu'ils sont anesthésiés surtout qu'avec mes mains liées c'est encore moins évident.
Après m'avoir conseillé, Ana nous fait un topo de la situation qui est loin d'être le rêve  -pour une nouvelle vie- puisqu'apparemment il y a un homme qui se prend pour un Tyran pas loin d'ici. Il se fait appeller le Marchand, et traquent les survivants en leur infligeant des supplices ou alors il les tuent. En résumé, rien de réjouissant, hormis que, pour l'instant nous sommes assez loin de lui. Mais combien de temps cette situation va durer, je ne saurai le dire vu que je ne sais rien de l'endroit où l'on se situe. Le seul point positif est que le fermier qui est propriétaire ce ces lieux héberge les survivants comme Cassandra et moi, ce qui me permettra de me remettre sur pied.

La brune me regarde en secouant la tête, avant qu'elle me réponde je comprend que ma réponse allait surement être négative. Elle n'avait pas d'informations sur Kaitlin ce qui me fit un petit pincement au coeur. Enfin, il y a un camp de réfugiés dans notre situation non loin de là peut être que je pourrai trouver Kaitlin là-bas. C'est marrant que je pense à elle, on dirait que c'est le seul but que j'ai pour l'instant, retrouver une personne que j'avais connu. Je lui tend mes mains pour qu'elle me libère des mennottes.
Quant à Cassandra, elle me conseille de me masser les muscles. J'apprends aussi qu'elle était scientifique et qu'elle travaillait pour le CDC. Je dois moi aussi dire ce que j'avais fait, j'ai un moment d'hésitation avant de répondre. L'idée d'évoquer mon passé d'escroc  ne me semblait pas de bonne augure. Je choisi donc d'éviter ce passage de ma vie pour l'instant. Je porte d'abord mon regard vers Cassandra en lui esquissant un léger sourire suite à sa réponse même si j'avais l'impression qu'elle était froide avec moi puis je porte mon regard vers la vétérinaire.

- Je ne viens pas d'un domaine scientifique comme vous, j'avais un petit restaurant où je faisais la cuisine à Atlanta. J'aimerai rencontrer le propriétaire des lieux pour le remercier de nous accueillir si vous le voulez bien.

Ana Stanford

Anonymous
Invité
Mer 17 Fév - 19:10
La vétérinaire sera restée assez silencieuse le temps de vos réponses, vous dévisageant toujours tour-à-tour, d’un regard où l’on pouvait lire tant une certaine méfiance résiduelle qu’une compassion beaucoup plus sincère. Vous écoutant relater vos souvenirs, peut-être dans le but de faire fonctionner votre mémoire et dissiper les effets de votre réveil, Ana vous aura porté une curiosité polie. S’intéressait-elle réellement à votre passé et vos actes ? Difficile pour vous de l’affirmer, ou au contraire le nier.

Face aux nouvelles questions de Cassandra, la quarantenaire ne put s’empêcher d’esquisser un sourire en coin, dénotant d’une certaine satisfaction dont les raisons lui restaient propres, juste avant qu’elle ne tâche d’y répondre.

“En effet, vous pourrez faire leur connaissance une fois arrivés là-bas. Clark n’est pas un grand bavard cela dit, Ricky saura bien mieux vous informer à leur sujet, d’autant que son frère aîné a côtoyé et dirigé certains d’entre eux par le passé. Mais j’apprécie de vous voir émettre des réserves et des doutes. Les gens naïfs ne font pas de vieux os de nos jours,” t’indiqua-t-elle alors qu’elle se trouvait toujours à proximité d’Armstrong.

Revenant à l’homme sans se départir de son petit sourire, Ana lui tendit sa main gauche afin de l’aider à se relever s’il tel était son souhait.

“La cuisine, un subtil mélange d’art et de chimie… Vous pratiquez un autre genre de sciences, qui apporte du réconfort plutôt que des réponses ; mais Dieu sait qu’on a autant besoin de l’un que de l’autre dorénavant,” t’aura-t-elle répondu sur un ton plus léger de plaisanterie, gratifié d’un clin d’oeil entendu.

Armstrong, que tu ais ou non accepté son aide pour te relever - si tel était le cas - elle aura ensuite tourné les talons pour aller prêter main forte à Cassandra, si la jeune femme n’avait pas pris l’initiative d’elle-même entre-temps. Puis, elle aura pris la direction de la sortie de la grange, s’adressant à vous deux sans distinction particulière pour vous inviter à la suivre, vous mettant préalablement en garde quant à la luminosité extérieure qui saurait agresser vos rétines jusque-là nimbées de pénombre.

Après quoi, elle vous aura guidé jusqu’à la ferme, lieu de vie principal situé à quelques dizaines de mètres de la grange, dans la lumière d’un milieu de matinée.


Fin.



Éléments scénaristique.:
 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: