Haut de page
Bas de page


Forum JDR post apocalyptique basé sur la thématique des zombies, de la mutation et particulièrement de la survie, dans un monde partiellement futuriste.
 

[Salon du Camp Hope] Le Poste-Radio
 :: Memorial :: Hopeless Life : First Season :: Camp Hope :: Vie de camp

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Melody Campbell

Anonymous
Invité
Mar 22 Mar - 20:21
[Interaction]

La radio se met à grésiller au moment où elle passe devant la caravane en compagnie d'un certain louveteau, le laissant à ses occupations elle grimpe dans la caravane pour entendre distinctement la fin des paroles. Il lui semble reconnaître la voix mais en elle est pas sûre.

- James ? C'est bien toi ? Ici Melody, répète je n'ai pas tout entendu. À toi.

James F. Everett

Anonymous
Invité
Mer 23 Mar - 0:27
[Interaction]

Rapidement après le retour de Melody, la radio s'activa pour laisse filtrer une voix bien plus nette, sans plus trop de fioritures.

« Melody ? C'est toi Melody ?! » La voix semblait mêler perceptiblement surprise et élan d'intensité, peut-être autant par le fait d'entendre l'autre voix propre à la chasseresse confirmée par son nom, que par le bruit de fond sourd provoqué par sa moto, ce qui devait lui être bien moins évident à définir. « Où est-ce que tu es ? Tu vas bien ? »

Melody Campbell

Anonymous
Invité
Mer 23 Mar - 0:34
[Interaction]

À peine une secondes ou deux marquent une séparation entre la fin du message de l'homme et la réponse qu'elle lui donne alors.

- Oui, oui c'est bien moi Nul doute qu'au son de sa voix elle n'a plus d’incertitude concernant son interlocuteur et qu'elle en est même soulagée. Je suis au nouveau campement et je vais aussi bien que possible. Et toi ou es-tu ? Comment tu vas ?

James F. Everett

Anonymous
Invité
Mer 23 Mar - 0:48
[Interaction]

La radio répliqua de quelques frétillements qui laissèrent l'intonation du chirurgien reprendre l'initiative de la communication :

« Bon sang, si tu savais comme ça fait plaisir de l'entendre. » Un véritable soulagement sera perçu dans le ton et l'expiration de sa voix, qui marquait plus que cela un réel plaisir de constater qu'elle était saine et sauve. « Je suis en passe de sortir du secteur C. J'ai été bloqué par des rôdeurs dans un appartement ces derniers jours, mais je m'en sors pas trop mal et j'ai mieux encore, j'ai retrouvé les autres. Elizabeth et Jena conduisent chacune un véhicule, je suis devant avec la moto Trial Sherco, on avance dans cette disposition. Je ne sais pas si tout le groupe va bien encore mais je suis sûr d'avoir aperçu Mark et Johann, j'ai pas encore vu Jian. On va faire en sorte de vous rejoindre, dis-moi où aller. »

Melody Campbell

Anonymous
Invité
Mer 23 Mar - 1:03
[Interaction]

De nouveau aucun temps mort n'est laissé entre deux communications, peut-être même un peu trop rapide car un "fffffff", un soupir de soulagement se fait entendre en premier.

- Plaisir largement partagé croit moi ! Quatre jours sans avoir de tes nouvelles et de celles des autres c'était une torture...

Un bruit de feuilles se fait entendre, nul doute qu'elle cherche sur les cartes les numéros des routes puis au terme d'une bonne poignée de secondes elle reprend la parole pour décliner les indications à James de la manière la plus claire et simple possible. Terminant sûr un :

- Tu as bien reçu ? À toi.

James F. Everett

Anonymous
Invité
Mer 23 Mar - 1:11
[Interaction]

L'enclenchement de la radio cracha les mots quelque peu rongés par de nouvelles interférences :

« Je crois comprendre. On sort du secteur, je te tiens au courant, je dois ramener les deux mains sur le guidon. Si tu peux reste à portée de la radio, je te contacte si besoin ou en nous approchant de votre position, si tout se passe sans accroc. Fais passer le mot aux autres s'ils sont autour du camp, Trial Sherco et deux voitures, qu'ils n'ouvrent pas le feu. Terminé. »

Fin de communication.

Melody Campbell

Anonymous
Invité
Mer 13 Avr - 14:24
20 Mars milieu de matinée

[Interaction]

Melody peine à dé-clipser le talkie de sa ceinture et à le mettre en marche. Un mélange entre panique, peur et sanglots se fait entendre de sa part dans le talkie une fois que les grésillements laisse filtrer le son de sa voix.

- Ici Melody pour le camp Snatch. J'ai besoin d'urgence de joindre James ou n'importe qui... Vous m'entendez ? À vous...


La brune attendra une minute ou deux avant de renouveler son message désespéré et à l'effet tout aussi incertain qu'une bouteille à la mer.

Evènements

Anonymous
Invité
Mer 13 Avr - 14:39
Un long silence suit après le premier message de Melody, se poursuivant à chaque fois qu'elle tente de prendre contact avec le Poste Radio dans la caravane, car personne ne semble à proximité de ce dernier. L’escapade de Melody et Jordan s’étant déroulé dans la plus grande discretion, sans prévenir personne, nul ne se doute alors que quelqu'un aurait besoin d’aide...

Leur absence n'a, sans aucun doute, pas été encore remarquée.

James F. Everett

Anonymous
Invité
Mer 20 Juil - 14:11
25 Mars, à l'approche de midi.

[Interaction]

La radio, restée silencieuse, se mit comme prévu avant le départ du groupe vers la zone de rendez-vous pour retrouver le Vagabond, à grésiller. Le message qui s'en extirpa, adressé à Jena restée au camp en opératrice radio et couverture, et à Melody censée progresser par la forêt, James qui en était l’instigateur donna un ton neutre et se fit concis.

« Scalpel à Maman Louve et O.R, R.A.S sur zone, le coin est désert et aucun signe du colis. La Visseuse se met au boulot en attendant, on reste en stand-by, à vous. »

Jena Higgins

Anonymous
Invité
Mer 20 Juil - 14:31
[Interaction]

Suite au départ d'une bonne partie du groupe pour l'ancien campement Jefferson, j'avais - à la demande de James - prit place à l'intérieur de la caravane pour assurer la réception des éventuelles communications, et ainsi permettre le relais des différentes informations entre ceux de sortie et ceux restés au campement. Après tout, il y avait de fortes chances pour que là encore, quelque chose tourne mal.

Et il me fallut patienter plusieurs dizaines de minutes avant de recevoir la première transmission crachouillait par les haut-parleurs du récepteur. Reconnaissant la voix du toubib, et son identité par le nom de code qu'il venait de se donner, j'attendais la fin de sa transmission pour accuser réception de celle-ci et lui confirmer ma présence au poste que je lui avais promis d'occuper.
"O.R. pour Scalpel. Message bien reçu. Je reste en stand-by. A vous."
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: