Haut de page
Bas de page



 

[CS, CFJ] Broken Sunset - 23/02/35
 :: Memorial :: Hopeless Life : First Season :: Excursions

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Jordan Getz

Anonymous
Invité
Jeu 7 Avr - 19:08
Je m'approchais de plus en plus de mon but, du pourquoi j'étais venu ici. Je courais encore et toujours, mais cette fois, je ne fuyais pas. J'avançais vers ce camping-car, la hache maintenue à l'aide de mes deux mains, je venais de traverser la route rapidement, sans me préoccuper des deux morts que je venais de voir réapparaître après avoir passé cette route, mais il restait suffisamment de distance entre nous. Ces quelques mètres de distance entre nous me permettaient de continuer sans m'inquiéter d'une possible confrontation comme la précédente en pleine forêt. En une poignée de secondes, j'avais atteint la porte du camping-car qui se trouvait très proche de l'entrée du campement. Je balançais ma main vers la poignée, et je fus agréablement surpris de sentir la porte s'ouvrir tandis que les deux cadavres ambulants se rapprochaient d'un pas assez rapide vers ma position.

Je ne tenais plus que ma hache de la main gauche, laissant passer ma jambe par dessus toutes les marches qui me séparèrent de l'intérieur du véhicule, me laissant le loisir d'observer le vestige de notre civilisation déchue. Cet intérieur si bénin me laissait à mes souvenirs du passé, une maison sur roues, voilà ce qu'était ce camping-car. Mais je n'avais pas le temps de me perdre dans mes pensées, je balançais ma hache sur ma gauche, en direction de la place du chauffeur, bien heureusement, aucune menace ne se trouvait dans l'habitacle. Une fois ma hache balancée, je me retournais rapidement pour fermer cette porte encore ouverte qui me laissait une vue dégagée sur les deux cadavres qui se bousculaient pour venir à ma rencontre. J'avais pris assez de risques aujourd'hui.

Malgré tout, j'appréciais cette sensation de vide lorsque l'adrénaline emplissait mon corps, laissant la chair de poule se dessiner de toute part de ma peau, cette sensation qui voulait que mon esprit abandonne mon enveloppe physique pour ne laisser plus que mes instincts actifs, plus que ce que j'étais devenu. Je m'élançais vers le siège conducteur, m’asseyant assez lourdement dans ce véhicule qui m'était inconnu. Je n'avais jamais vraiment conduit d'engins de ce genre, mais ça ne devait pas être bien plus compliqué que toute ces machines que les gens appelaient voitures.

Je fouillais rapidement ma poche pour en ressortir une paire de clés, celle du camion que je remettais directement dans ma poche, et celle du camping-car que j'insérais dans leur habitacle. J'entendais des coups contre la porte du véhicule. C'était les deux cadavres qui souhaitaient faire du stop. Peu m'importait, avant qu'ils n'aient assez de cervelle pour ouvrir cette porte, je serai déjà parti depuis longtemps. Je tournai clé pour laisser le moteur démarrer. Il était sans aucun doute froid, mais je n'avais pas le temps d'attendre qu'il chauffe pour partir.

J'enfonçais mon pied gauche sur la pédale de l'embrayage avant de venir chercher la première vitesse avec le levier, qui craqua légèrement, oui, j'étais un piètre conducteur, surtout de quatre roues. Je relâchais doucement cette même pédale avant d'enfoncer mon pied droit sur celle de l'accélérateur. Mais rien n'y faisait. Il ne bougeait pas. Je posais ma main droite sur le second levier qui se trouvait là, pour abaisser le frein à main, ce qui laissait à ce camping-car tout le loisir de rouler à travers notre ancien campement pour rejoindre la plaine.

J'avais toujours été un mauvais conducteur, mais ça devrait aller, je connaissais la route, et puis personne n'avait pu voir les dégâts que j'avais fait à la direction en tournant violemment le volant vers la gauche alors que je sortais tout juste du campement pour rejoindre la route. Laissant le camping-car tanguer et ma hache butter contre la paroi droite du véhicule, j'étais tout de même assez fier de moi. J'étais revenu sur la route, non pas sans mal, et je me dirigeais vers le campement.

J'avais accompli ce pour que j'étais venu, et même si je rentrais seul, je m'en moquais. J'avais pu croiser une meute de décérébrés, sans aucun doute celle qui se trouvait devant le campement juste auparavant. J'étais en vie, en route vers la maison, et j'avais ce pour quoi j'étais venu. J'avais cependant une pointe de regret à l'idée qu'il n'y ait plus de fréquence pour écouter la radio.
Fin du jeu.

Evènements

Anonymous
Invité
Ven 8 Avr - 0:06


Excursion Validée

Récompense(s) :

Adam trouve : Tomahawk Downrange, Petit sac à dos, Caméra portative, Arc en bois, Boite de munitions petit calibre, Boite de munitions gros calibre, Ration de nourriture.

Jordan récupère le Camping Car Blucamp Ford de Melody.

Conséquence(s) :

Ivy perd 5 points de moral.

Vous avez consommé :

Jordan a perdu son Poignard de Chasse.

Est retirée une utilisation (consommation) sur le Camping Car Blucamp Ford (2 utilisations restantes).

Les Scénaristes
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: